dimanche 17 août 2008

Pourquoi certains gagnent-ils autant ?

C'est souvent la mode en France de cracher sur les riches qui gagnent beaucoup d'argent. C'est souvent de la jalousie et c'est une mentalité très communiste ! Les pauvres pensent que ceux qui gagnent tant d'argent ne le mérite pas, alors que eux méritent leurs RMI et leurs SMIC qu'ils gagnent sans rien faire. C'est un peu le monde à l'envers ! Je vais donc expliquer pourquoi il est tout à fait juste que des gens aient des revenus aussi élevés.

C'est une notion qu'on a perdu en France, celle du travail ! Avec les 35 heures, on a perdu l'idée qu'il faut travailler beaucoup pour faire marcher l'économie. Une personne au SMIC ne travaille que 35 heures par semaine, ce qui est très peu ! Elle produit donc peu de choses et ne contribue pas beaucoup à l'économie et il est logique qu'elle gagne peu d'argent. Le SMIC est d'ailleurs souvent trop élevé compte tenu du travail fourni, et il est scandaleux qu'on impose aux patrons un salaire minimum alors qu'ils devraient être libres de choisir.

Au contraire, d'autres personnes, hélas trop peu nombreuses, travaillent beaucoup plus ! Les grands patrons, les courtiers en bourse, les rentiers, par exemple, font des métiers qui crèent beaucoup plus de richesses ! Il n'est pas choquant de les voir gagner 100 ou 1000 fois le SMIC quand on sait qu'ils travaillent 100 ou 1000 fois plus, dans des métiers avec bien plus de risques et de responsabilités ! Le problème des pauvres, outre qu'ils ne comprennent rien à l'économie, c'est qu'ils ne sont pas réalistes : ils s'imaginent que les riches ne travaillent pas plus qu'eux, ce qui est bien sûr faux ! Ce qui est assez choquant, c'est que l'Etat prend à ces riches une grande partie de leur argent par l'impôt. Ce qui veut dire qu'à productivité égale, les riches gagnent moins que les pauvres ! Il est urgent de réformer l'impôt pour trouver une forme plus juste, qui touche tout le monde de la même façon ! Par exemple la flat tax, ou bien une somme fixe et raisonnable, par exemple 10000 euros par an. L'idéal serait de supprimer totalement l'Etat et les impôts, mais je suis réaliste, je sais qu'il faut passer par une transition et qu'on ne peut hélas pas tout réformer d'un coup.

On pourrait se dire alors que dans un monde idéal, tout le monde se mettrait à travailler et à gagner autant que les riches. On aurait alors une économie et une croissance très fortes ! Mais il faut se rendre compte qu'il existe toutefois des petits métiers très utiles, mais qui ne méritent pas de toucher des dizaines de milliers d'euros par mois, par exemple chauffeur, femme de ménage... Ceux-ci permettent aux riches de soulager leur emploi du temps en leur retirant des tâches pénibles pour qu'ils aient plus de temps pour faire leur travail. On constate d'ailleurs que les personnes qui font ces métiers doivent souvent leur salaire entier à une seule personne riche. Il est donc logique qu'un employé de maison gagne beaucoup moins que son employeur, sinon comment celui-ci pourrait-il le rémunérer ?

72 commentaires:

Anonyme a dit…

mon dieu quelle horreur ce post. Dans quel monde vivez-vous?
vous me faites gerber par votre méconnaissance de la réalité quotidienne des Français. Sans vouloir faire pleurer dans les chaumières vous feriez bien d'aller vivre dans une vrai famille pour connaître la dure réalité des fins de mois difficiles. Les gens travaillent, pour certains leur métier est pénible et de ce fait ne récoltent pas vraiment le fruit de leur travail. Tout le monde a droit au respect et si certains touchent le RMI ce n'est pas forcément parce qu'ils ne veulent pas travailler.
Sortez, cotoyez les vrais gens, arrêtez avec vos raisonnements à 1 euro.
Je préfèrerai prendre votre blog pour une mauvaise plaisanterie mais trop c'est trop. J'imagine que vous riez de vos écrits et des commentaires. Vous êtes "minable"

DJon51 a dit…

Hum...?
"Au contraire, d'autres personnes, [...]travaillent beaucoup plus ! [...] les rentiers, par exemple, font des métiers qui créent beaucoup plus de richesses"

RENTIER, -IÈRE, subst. : Celui, celle qui a des rentes, qui vit de revenus non professionnels.
B. − P. anal. Celui, celle qui a des revenus suffisants pour vivre sans travailler (source lexilogos)

Etrange...

Winner a dit…

C'est bien là qu'on voit que même les dictionnaires sont touchés par la pensée unique marxiste ! Avec une définition comme ça, on s'imagine que les rentiers passent leur temps à ne rien faire, ce qui est faux !

D'abord, pour pouvoir devenir rentier, il faut beaucoup d'argent, donc travailler beaucoup pour le gagner ! Et même une fois que c'est fait, il faut savoir investir son argent ! Un rentier va financer des entreprises, louer des appartements... il faut bien qu'il passe du temps à s'en occuper ! Ou alors il s'offre les services de quelqu'un pour s'aider, et dans ce cas il crèe de l'emploi ! Dans tous les cas, les rentiers sont utiles à la société puisque grâce à leur argent, ils font marcher l'économie !

Les gauchistes ont tendance à croire que travailler, c'est juste être à l'usine ou assis à rien faire derrière un guichet, mais il y a d'autres métiers bien plus durs et bien plus utiles qu'ils ne connaissent pas ! Il serait temps qu'ils prennent conscience de la réalité !

DJon51 a dit…

"Les gauchistes ont tendance à croire que travailler, c'est juste être à l'usine"

Mon cher winner, quand tu sera suffisamment grand, tu pourras (et je t'encourage à le faire, c'est très formateur) aller travailler l'été dans une usine pour payer tes études (par exemple, une scierie, une tonnellerie, ou un abattoir à canard). Tu réaliseras alors le coté ridicule de ta phrase

emcee a dit…

T'inquiète, winner, je suis avec toi!
Où c'est qu'on signe?

Avec des idées d'un autre temps comme ça, la gauche aura bientôt disparu. Va-t-on s'en plaindre?

Jean-Charles Yzokras a dit…

L'une de vos meilleurs interventions, sans aucun doute, cher winner. A la lecture de certains commentaires, on comprend aisément comment la pensée gaucho-bien-pensante a annexé les esprits. Le problème d'origine est survenu lorsque les pauvres ont obtenu le droit de vote.

Fatalement, le sujet a commencé à les intéresser, mais comme ils n'y connaissent rien, ils font des choix qui vont à l'encontre de la nature humaine la plus évidente.

J'espère qu'un homme politique courageux aura un jour le courage de retirer le droit de vote aux assistés et syndiqués. J'estime qu'une personne qui n'est pas au moins cadre moyen (et encore) ne peut comprendre les enjeux économiques et de productivité et ne devrait donc pas pouvoir exprimer son opinion.

Qu'en pensez vous ?

Anonyme a dit…

J'espère que c'est une page humoristique, en tout cas je me suis bien marré.

Yzokras : il faut aller encore plus loin, puisque les vrais enjeux ne sont finalement compréhensibles que par les personnes les plus hauts placées, espérons qu'un dictateur bien attentionné aura le geste salvateur de faire un coup d'état dans ce pays de feignants ignares dégénérés !!

Anonyme a dit…

"Les gauchistes ont tendance à croire que travailler, c'est juste être à l'usine ou assis à rien faire derrière un guichet, mais il y a d'autres métiers bien plus durs et bien plus utiles qu'ils ne connaissent pas ! Il serait temps qu'ils prennent conscience de la réalité !"

Je vous prend au mot : à salaire égal, quel métier choisiriez vous ? Je connais la réponse ;)

Anonyme a dit…

Ah ok, un branleur parisien de 16 ans est l'auteur de ce blog, je comprends un peu mieux ;)
As tu déjà travaillé ne serait-ce qu'un mois ?

JC Yzokras a dit…

Cher winner,

Je trouve qu'il y a trop de commentaires anonymes sur ce blog. Pourquoi les gauchistes n'assument-ils pas leurs opinions en mettant leur nom et leur adresse.

La jeunesse patriotique et identitaire pourrait ainsi aller discuter directement de tout cela avec eux !

Winner a dit…

Bien sûr que je travaille ! J'aide mon père à rechercher les meilleurs placements pour investir ! C'est quand même un boulot bien plus compliqué que de rester assis à conduire un train par exemple !

Anonyme a dit…

"j'aide mon père à chercher les meilleurs placements". MDR et pendant ce temps-là le boulanger fabrique le pain que vous mangerez à votre déjeuner, le paysan cultive les légumes et fruits que vous retrouverez dans votre assiette etc.........
Chercher un meilleur placement ne met pas la vie d'autrui en danger (à part la votre si vous vous plantez), le conducteur du train a la responsabilité de vies.
La vie (enfin la vraie vie) n'est pas que "l'argent".L'argent est juste nécessaire pour vivre correctement.
Je vais régler le problème que j'ai avec mon mot de passe du coup je ne serais plus "anonyme". LOL
moi

Winner a dit…

Et le boulanger et le paysan, qui est-ce qui les paye ? Ce sont ceux qui leur achètent leurs produits ! Donc surtout les riches puisqu'ils achètent les produits les plus chers ! Sans l'argent des riches, l'économie ne marcherait pas et ils ne pourraient pas vendre ce qu'ils fabriquent ! Donc c'est bien grâce aux riches qu'ils peuvent vivre !

DJon51 a dit…

"Et le boulanger et le paysan, qui est-ce qui les paye ? Ce sont ceux qui leur achètent leurs produits ! Donc surtout les riches puisqu'ils achètent les produits les plus chers ! Sans l'argent des riches, l'économie ne marcherait pas et ils ne pourraient pas vendre ce qu'ils fabriquent ! Donc c'est bien grâce aux riches qu'ils peuvent vivre !"

Hé hé, ou pas...jusqu'à preuve du contraire les pauvres n'ont pas encore trouvé le moyen de vivre sans manger...donc tout le monde achètent les produits du boulanger et du paysans...et même avec un peu de chance des produits manufacturé, fabriqué par des usines appartenant à des patrons, donc des riches, donc sans les pauvres pour acheter les produits des riches, l'économie se paralyserais et les riches ne gagnerais plus d'argent...donc merci aux pauvres pour faire tourner l'économie
:D

JC Yzokras a dit…

Le boulanger et le paysans ? Mais mon monsieur djon, ils ne prennent aucun risque !!! Si un jour, ils font une mauvaise estimation de farine et que leur baguette est moins bonne que d'habitude, ils ne perdent pas des millions qui font vivre d'autres gens !

Les entrepreneurs sont les poumons de notre pays et les ouvriers en sont le cancer.

Anonyme a dit…

il faut des entrepreneurs mais il faut des ouvriers quoique vous en pensiez. Sans l'ouvrier l'entrepreneur n'est plus rien.
Vous êtes méprisants avec les ouvriers, ils travaillent et le juste retour des choses c'est qu'ils soient payés pour leur travail. L'entrepreneur gagne le fruit de ce que les ouvriers ont faits et il n'est que justice que ceux-ci en recoivent une part. Ce n'est pas de la pensée gauchiste, communiste, marxiste.
Et la Bourse en ce moment elle ne vous fait pas trop peur?
moi

Gerard a dit…

Content de voir que la vie se passe toujours aussi bien pour vous.
Moi je suis un alcolique qui touche le RMI. Je passe mes journées dans le canapé a boire des bieres et regarder la télé. TF1 avec Jean pierre Pernault c vraiment interessant !
A l occasion je frappe ma femme pour m occuper, car c vraiment dur d etre a 4 dans un 30m carrés !
Je remercie les riches de me donner de l argent qui me permet d acheter de l alcool et des cigarettes.
Vive les riches !

DTC2Riche a dit…

Tuons tous les pauvres, ils ne servent à rien, si ce n'est à ôter le pain de la bouche des riches !
Et une fois tous les pauvres éliminés, les riches pourront enfin pleinement vivre leur vie en faisant le travail des pauvres...

Vive la pensée unique et totalitaire !

Mazel tov
Heil Hitler
Allah akbar
Dieu est grand

Et toi tu es un crétin prétentieux et provocateur.
CQFD

Jonas a dit…

Wouaf wouaf c'est du délire, quelle idiotie, quelle ingratitude. Les courtiers ne font que manger le pain des travailleurs qui eux bossent. Eh oui un grand patron à certes des responsabilités et ses choix peuvent être capitaux mais le travailleur lambda mérite amplement ses heures de travail et est même la plupart du temps sous-payé. WINNER t'es qu'un gros loooser déguisé en winner, tu iras à la perte de l'humanité comme le font tous les cons.

Sylvain a dit…

Pour ceux qui savent lire l'Anglais, voilà la plus belle tirade en défense de la richesse: http://www.noliberalbull.com/?p=178

mouchoir a dit…

La personne qui à ecrit ce post à 16 ans, il est encore dans l'age de l'innocence !! Allez avant de te couché n'oublie pas de dire bonne nuit à papa et maman !!

Anonyme a dit…

Combien tu as raison.
Mais tu as oublié ces chômeurs qui trichent sur le dos des travailleurs et gagnent indument de l'argent.
Avec toutes ces aides, c'est nous qui les entretenons dans leurs erreurs, c'est nous qui les obligeons à tricher.
Supprimons les ASSEDIC, les RMI et autres allocations.
Obligeons les pauvres à travailler plus, et ils verront très vite que pour certains, ça marche, que le travail paie.
Bel article s'il en est.

Laurent a dit…

Perso je fais 35 heures en 2 jours et je bosse 7 jours sur 7.
Je n'ai pas de honte à gagner 20 fois le SMIC, mais j'ai dû partir de France tellement c'est mal de gagner de l'argent dans ce pays.
Bravo pour ce billet courageux :-)

Aqwa a dit…

Quel brillant article ! Il est vrai que notre bonne patrie n'en peut plus, elle croule sous les pauvres, bien souvent socialistes et sales en plus de cela ! Et comme si ça ne suffisait pas, ils se plaignent !

Mme De La Baronne a dit…

En tant que rentier millionnaire, je ne comprends pas pourquoi vous cherchez à justifier le fait que certains gagnent beaucoup d'argent.

C'est inné un point c'est tout! Il y a les riches et les autres!

Et de grâce ne dites pas aux gueux que c'est en travaillant que l'on devient riches. Ils seraient capables d'essayer dans un sursaut de fierté! Ce n'est pas très gentil pour eux qui ne sont pas très gâtés par la nature.

Anonyme a dit…

Mentalité d'enfant pourrie gâté nourrie avec une cuillère en or. Honte aux parents qui l'ont éduqué.

Guénahël a dit…

Lol, c'te fake qui pu la défaite...
Et c'est qui qui fabrique la grosse voiture du papa chérie...
un billet même pas drôle écrit par un loser qui ce prenait pour un winner.

Anonyme a dit…

Mon voisin touche le RMI et moi je bosse pour le lui payer.
Il roule en BMW X5 et j'ai une Xantia de 250 000 Km avec le pot percé.

Je bosse 35 heures et je gagne le smic.
Mon voisin ne bosse pas, commence sa journée à 10 h au café avec tout les trafiquants du coin. A midi, il a gagné ce que je me fais en deux mois...

Avant j'avais ma boîte, j'ai gagné tout de suite beaucoup d'argent.
Mais une femme fonctionnaire, assis le cul sur une chaise, derrière un bureau, surement aux 35 h, a mal fait son job (elle s'en fout de le bien faire ; elle est payé pareil).
Aujourd'hui j'ai tout perdu à cause d'elle.

Hier mon boulanger s'est acheté la dernière Audi après avoir augmenter le pain de 2 cts au début du mois...

Anonyme a dit…

C'est une blog comique ?

C'est pas très marrant...

Anonyme a dit…

Mais en plus il faut bien le dire, le pauvre, c'est pas hygiénique, c'est même vecteur de maladie.
Regarder un riche, quand il est est malade, il fait ce qu'il faut pour se soigner, il va voir les plus grand professeurs, il va dans les cliniques les plus performantes.
Bref il fait en sorte de ne pas contaminer ses proches.
le pauvre lui il fait quoi ? Il va aux urgences des hôpitaux, ou s'entassent d'autres pauvres comme lui.
Je vous laisse imaginer le bouillon de culture. Beurk.
Et rendez-vous compte qu'il y a des riches dévoués qui passent du temps auprès de ces pauvres pour essayé de les soigner. Au risque d'être contaminé, je vous le signal quand même.
Pas facile tous les jours d'être riche, il y a des risques, c'est sur.

Marquis Fernand Edouard de la Plassac de Livapastouseul a dit…

Bien d'accord avec vous Mme De La Baronne.
Cependant, si je puis me permettre, je dirais qu'il y a les pauvres, et au-dessus, très au-dessus, il y a nous, les élus.
Avec tous mes respect très chère.

Simon Bakerman a dit…

>>Les courtiers ne font que manger le pain des travailleurs qui eux bossent<<
N'importe quoi !
Comment pouvez-vous imaginer un instant que je vais manger la même chose qu'un pauvre ?
Mon dieu qu'il est drôle !

Carlos G., grand patron a dit…

Sans vouloir être médisant, je vais vous expliquer pourquoi on ne peut pas payer les ouvriers plus.
C'est simple. En général ces gens là sont des fainéants qui se contentent de gagner juste de quoi nourrir leur 10 gosses, payer les 30 ans de traites de leurs bicoques, et celles de leurs voitures de pauvres.
Si jamais, pas pur bontés vous leur donné un peu plus, ils disparaissent avec l'argent, se mettent en arrêt maladie (sur notre dos donc) et vont au troqué boire ce que nous leurs avons généreusement attribué.
L'ouvrier est comme ça, dégénéré mental et quoi que l'on fasse il restera un pauvre type.
On devrai nous attribuer des médailles pour notre sacrifice mensuel qui consiste à leur donner de l'argent, le fameux salaire, beaucoup trop d'ailleurs.
Oui, nous sommes des humanistes.

Yop a dit…

Riches / Pauvres... Riches cons et pauvres cons, le débat se situe ici ! Oui, je pense aussi que c'est un blog comique. Arguments ridicules, et provocation à deux centimes. Sans les ouvriers, les patrons iraient se faire délester de leurs maigres rentes au détour d'un chemin sinueux en forêt, sans les couilles pour pouvoir se défendre, se demandant où est passé leur garde personnelle. Hey, les jeunes, c'est bientôt la rentrée : allez vite vous acheter un cerveau (les grands patrons les soldent en ce moment) ! Spéciale dédicace : au couillon qui bosse 35 heures en 2 jours, pas étonnant que le temps de réflexion te manque !!! Riche, mais idiot : donc pauvre. Mais tu auras un plus beau cercueil que moi ! La classe...

Hermine de Monterveau le Clerc a dit…

Le déaat n'est pas sur l'utilité ou non des ouvriers, de la basse classe.
oui ces gens sont utiles, nous ne pouvons pas le nier, ni nous le voulons d'ailleurs.
Non, le débat est pourquoi certains gagnent-ils autant ?
Et bien je pense que certains sont faits pour gagner, et d'autres pour perdre, c'est aussi simple que cela.
Les ouvriers, et les gesn d'en bas en général sont faits pour le rester, en bas (harrf, je suis drôle).
Nous, la classe élus, nous sommes naturellement fait pour être riche.
CQFD.

Yop a dit…

correction, avant de critiquer : où est passéE leur garde...
et bon, allons-y :
"Sans vouloir être médisant, je vais vous expliquer pourquoi on ne peut pas payer les ouvriers plus.
C'est simple. En général ces gens là sont des fainéants qui se contentent de gagner juste de quoi nourrir leur 10 gosses, payer les 30 ans de traites de leurs bicoques
(ils sont riches, donc ; pensez-vous : plusieurs maisons...),
et celles de leurs voitures de pauvres(idem)
Si jamais, pas pur(es) bontés vous leur donné (euh, EZ) un peu plus, ils disparaissent avec l'argent, se mettent en arrêt maladie (sur notre dos donc) et vont au troqué (bien, toi t'auras pas ton brevet des collèges !) boire ce que nous leurs (arggghh ! il continue, le bougre !)
avons généreusement attribué (oui, mais là, c'est, comment dire... trop tard)
.
L'ouvrier est comme ça, dégénéré mental et quoi que l'on fasse il restera un pauvre type.
On devrai (se concentrer sur l'orthographe) nous attribuer des médailles pour notre sacrifice mensuel qui consiste à leur donner de l'argent, le fameux salaire, beaucoup trop d'ailleurs.
Oui, nous sommes des humanistes."

Conclusion : étant moi-même chef d'entreprise, je souhaite le meilleur pour mes employés (et figurez-vous que certains sont des Amis), je les respecte car sans eux et leurs multiples compétences qui dépassent souvent le cadre de leur profil de poste, l'entreprise n'existerait plus depuis longtemps.
Et comme dirait un de mes amis (salarié) : "Sans les uns et les autres, un individu n'est que de la bouffe pour les autres bestioles !"

Pierre a dit…

Y'a qu'en France qu'on retrouve des commentaires comme ça, des aigris, des nazes, des cons, qui bossent comme des enculés pour gagner à peine plus du smic et qui viennent donner des leçons aux autres...
Mais sortez vous les doigts du cul ! Montez votre boite, soyez patron pour voir ce que c'est, les contraintes...etc. Ah non c'est vrai vous êtes trop cons pour pouvoir créer une société, vous préférez être les parasites de la société, être bien au chaud, tranquille avec votre emploi de blaireau... Par contre dès que certains gagnent beaucoup d'argent ça vous ennerve... La différence c'est que eux, au moins ils se bougent...
Bernard Arnault, François Pinault, Marc Simoncini...etc Ils sont dans leur canapé à regarder Derrick ou à l'usine à faire un boulot de merde et à faire la tête de con à la CGT dès que y'a un soucis ? Je crois pas...
Allez les gros nazes, les gros parasites, à bientôt...

Je précise pour les gros cons qui vont s'empresser de me descendre que j'ai moi même créé ma boite, que je ne suis pas issu d'une famille aisée, que je ne m'appelle pas charles-henri et que contrairement à vous je suis le samedi soir à 21h33 encore dans mon bureau à bosser et à découvrir vos commentaires de loosers juste avant de regarder partick sebastien à la télé !

Chapeau l'artiste a dit…

Yop a dit…
>> On devrai (se concentrer sur l'orthographe) ...<<

Haarrrffff, mort de rire !
Il se prend au sérieux le mec.

En tout bravo Winner, la provocation est un art que tu maitrise parfaitement.

Yop a dit…

Héhé... Je vous dois la vérité ; je suis chef d'entreprise mais... anarchiste aussi !!! Je gagne plus de 12000 € par mois, et je ne vais pas voter ! De plus, je file le quart de mon salaire à une association qui tente de régulariser des sans-papiers venant du Groenland. Mon passe-temps préféré est d'enculer des abrutis avec du gros sel cyanuré ! Amusez-vous bien avec vos deux neurones !

Chapeau l'artiste a dit…

Harrrffff il m'éclate ce Yop, j'en peux plus, mort de rire

Povr a dit…

Et pourquoi on ferait pas des camps de travail pour ces pauvres, et quand ils ne seront plus bon à rien on en ferait des petites plaquettes verts.
Les riches pourraient les utiliser pour nourrir les hordes de pauvres qui fond les tâches qu'ils trouvent trop chiantes...

J'ai hâte d'y être !!!

PS: si un pauvre travail 35h et un riche 1000x plus, il fait des semaines à 35000h.
Dans ces conditions je suis d'accord que les riches gagnent plus

Sylvain a dit…

Beaucoup ici ne comprennent pas le rôle de l'argent. Ce pamphlet datant de 1849 de Frédéric Bastiat intitulé "Maudit Argent!" explique le rôle de l'argent et les causes et conséquences de l'inflation: http://bastiat.org/fr/maudit_argent.html

Lisez ce texte attentivement et passez le autour de vous.

Didier a dit…

http://mapausecafe.hautefort.com

quelle honte ce blog, quelle honte cette article c'est vrai qu'a 16 ans tu as déjà tout connu, et surtout qu'en vivant sur Paris tu as déjà tout vu !
Tu vois je ne suis pas du genre à souhaiter le malheur aux gens, mais ça te ferait du bien de connaître le chômage, le rmi, et tout ça pour qu'enfin tu réalistes qu'en France, les mieux lotis sont bien sur les plus riches, et que quand tu es pauvre, avec ou sans rmi, tu ne vis pas tu survis, tu es franchement de la trempe de tatcher ou de churchill, des gars comme toi on a qu'une envie c'est les éduquer et leur apprendre la vie...
a bon entendeur, je ne te salue pas

l'équipe de mapausecafe.hautetfort.com

au fait tu maitrises tellement tout que tu dois avoir un master d'économie et le diplôme de l'ENA...
ton blog tu marque que tu veux etre un winner ?
le grand winner de quoi ? des cons ? oui je te décerne cette récompense !

winner des cons

Alexis a dit…

Winner, si tu as au moins 2 neurones qui se courent après, fait preuve d'un peu de courage et lit mon commentaire suivant :

Autant que je me présente...
J'ai 21 ans et j'habite Lyon. Je commence à m'insérer dans la vie professionnelle. Je suis quelqu'un de bosseur (toujours d'excellente note à l'école, DUT Gestion et licence de stratégie de la communication...) bref. Mais je ne suis pas une exception non plus... Aujourd'hui, je suis en stage dans une agence de communication. Mon patron souhaite m'embaucher courant septembre.. donc tout va bien. Je ne suis ni gauchiste, ni syndicaliste et encore moins marxiste.

J'ai fait beaucoup d'études car je souhaite avoir de grandes possibilités d'évolution professionnelle, pouvoir trouver un travail qui me plaît et avoir un salaire conséquent. Moi aussi, j'ai la chance d'avoir des parents aisés financièrement et qui me soutiennent.

Et pourtant, je ne suis pas une merde comme toi winner ! Oui oui, je pèse mes mots ! Une merde, bien que tu semble ne pas avoir une maturité suffisante pour comprendre la vie dans son sens global.

D'après toi, il y a deux classes : les riches et les pauvres... tu as donc une vision marxiste de la société ou deux classes antagonistes s'opposent : ceux qui possèdent le capital de production, et ceux qui offrent leur force de travail. J'ai bien l'impression que tu regrette le bon vieux temps de l'opposition généralisée patron/employé... Mais dans quel monde vis-tu ! Il faut revenir à la réalité et comprendre qu'une entreprise ce n'est pas qu'un patron courageux. Oh oui, il faut des couilles pour monter une entreprise. C'est une grosse prise de risque pour l'entrepreneur. D'ailleurs, sans eux, pas d'emploi. Mais sans salarié, pas de patron non plus. L'entreprise est une entité collaborative qui fonctionne grâce à la force de travail de employé et à l'apport en capital de l'entrepreneur.
Et d'après toi, il faudrait se séparer de ces salariés ??? Mais quel con tu fais...

Ensuite, je pars du principe que tu n'a aucune once d'humanité pour tenir un discours pareil. Très bien. Mais économiquement parlant, qui achètent et consomment les produits/services ? Les riches, oui dans une certaines mesures... Mais en grande partie, ce sont les moins riches, les moyens, les pauvres... Bref, pour qu'une économie de marché fonctionne, il faut des consommateurs, au même titre que des entrepreneurs.

Egalement, d'après toi, si on est pauvre, c'est parcequ'on le choisi, ou parcequ'on ne travaille pas suffisamment ?
Je te défi de tenir ne serait-ce qu'un mois en tant qu'agriculteur, ouvrier, cadre, etc... Tu te rendra compte assez rapidement, qui est le fainéant de l'histoire ? Car se levertout les matins pour un travail d'usine inintéressant et pénible (car oui, ça l'est !), ça s'appelle du courage ! Alors que faire joujou avec l'argent de papa et se demander si j'achète un appartement ou des actions, ce n'est pas très difficile ! D'ailleurs, il y a des gens très bien qui vous conseillent et font ça à votre place ! Appelez-les banquiers ou consultants... il n'en reste pas moins des travailleurs, eux !

De même, quand on est médecin, on a plus de chance de devenir médecin, avocat... qu'ouvrier. L'égalité des chances n'existe pas. Certains enfants de ton âge ont moins de chance... Ils aimeraient probablement devenir un grand avocat renomé à la Cour, mais leur tâche est beaucoup plus ardue que pour un fils de riche. En effet, ce dernier n'aura aucun problème pour se payer des études, l'appart qui va bien, les cours du soir complémentaires. Outre cet aspect financier, le fils de riche béniciera d'un capital culture plus important, davantages de connaissances, d'aides...

Alors, doit tu jeter la pierre au pauvre en lui disant : "Bien fait pour toi, tes parents sont pauvres, tu le sera aussi!" ou au contraire doit-tu favoriser l'équité des chances en lui accordant des bourses et des allocations logements pour qu'il puissent lui aussi prétendre à devenir avocat ?

La réponse est évidente.

Le pauvre n'est pas un fénéant, comme tu le dis si mal. Il ne fait pas non plus exprès de se rendre la vie moins facile.

Estime toi chanceux d'être né une petite cuillère en argent dans la bouche. Merci Papa d'avoir bien travaillé et d'avoir récolté suffisement d'argent pour me permettre de fainéanter toute ma vie... et ne rien faire, ne rien construire, ne rien développer si ce n'est pa vulgaire fortune qui me prend plus riche et toujours plus riche... mais qui ne font pas de moi un être humain heureux mais aigri, avide et paresseux.

J'imagine à quel point tu doit te sentir con en lisant ça. C'est normal... mais je ne désespère pas te voir ouvrir les yeux sur la réalité du monde dans lequel tu vis.

Entre nous, la plus grande misère du monde, c'est la pauvreté intellectuelle !

Anonyme a dit…

c'est pas possible d'écrire des conneries pareilles…
Winner, je ne suis pas convaincu que tu saches grand chose de la "vraie vie"…
ton post est tellement pourri, ignoble, irrespectueux, ignare… qu'on en vient à espérer qu'il s'agit d'un fake…
pas possible que des personnes dignes de ce nom puissent tenir des discours aussi lamentables que celui-ci…

Winner a dit…

Alexis tu le reconnais, les riches sont plus cultivés, il serait donc normal de leur permettre de voter plus que les pauvres !

Par contre ils n'ont pas plus d'aides, c'est faux ! Ils n'ont pas le RMI, le SMIC, les bourses d'études... au contraire ! On les enfonce plus en les surchargeant d'impôts !

Alexis a dit…

Winner à tu bien lu mon dernier commentaire ???
Quand je parle de pauvreté intellectuelle, je parle bien entendu de la tienne...

Ensuite, je parle de patrimoine culturel. Jamais je ne dis que celui des riches est supérieur en quoi que ce soit ! Quand je dis que "les riches ont plus de connaissances", je parle d'individus, "de connaître du monde", et non de savoir. J'ai bien l'impression que cela te dépasse.

Les fils de riches font plus d'études, c'est vrai. Et toi tu me dis : "les riches doivent donc avoir le droit de voter et pas les pauvres car ils sont plus intelligents"??? Mais quel connard tu es ! Une bonne grosse bouse bien de chez nous ! La gangraine de ce pays, ce n'est pas les "pauvres" comme tu le dis, mais ce sont les merdeux de ton espace abjecte.

De plus, justement, comme il est plus difficile pour un "pauvre" de réussir dans la vie (ce qui est totalement différent de "réussir sa vie"), ne doit-on pas les en aider financièrement ? Après tout, toi, tu rêve d'un monde où il n'y aurait que des riches ?



Maintenant, je vois que dans le commentaire que tu me fais, tu ne répond en rien aux arguments que j'ai développé dans mon dernier com'.
Je dois en conclure que tu n'y trouve aucune objection.
Tu es incapable de réfléchir plus loin que le bout de ton gros nez.
Ne te gène pas, argumente pour démonter tout ce que j'ai dis plus haut, ose dire le contraire. Toi tu même tu doit reconnaître que tes paroles, aussi infectes qu'elles soient, sont fausses ridicules et risibles !
Allez, reconnait ! Ou continue à t'enfoncer dans ta crasse...

Didier super a dit…

Alexis doit etre issu de parents pauvre c pour qu il est un peu dégénéré. On devrait les steriliser pour eviter qu il se reproduise !
Marre des pauvres, Marre des pauvres, ils font chier !

Alexis a dit…

oh mon Dieu... je suis démasqué ! ^^

Allez donc faire un tour par ici où Ma Pause Café répond à Winner : http://mapausecafe.hautetfort.com/archive/2008/08/25/reaction-a-l-article-publie-sur-le-blog-de-winner.html#more

Anonyme a dit…

"Etre un winner, sa ce mérite. Et je veux tout faire pour en devenir un !"

et si tu commençais par apprendre à écrire et à parler français jeune BRANLEUR !!!

Pathétique et ridicule ton blog.
Tu fais honte à ton pays.

REYNAUD a dit…

superbe!!!!
et franchement merci a toi winner je vais devenir riche grace a toi !! je retourne sur le cac mais tu m as bien fait rire pendant 5 minutes ou j aurais pu gagner plus d argent mais j ai eu du respect pour toi, a te lire
tu as de l avenir tu sais !! le cinema pourrait te permettre de rebondir !!
essayes et je pense que tu as de l avenir.

Anonyme a dit…

Suce toi.tu te prends pour qui ? sérieux ? Grandis, travaille, et suce-toi, encore.

Anonyme a dit…

Le plus intéressant c'est toujours les commentaires des internautes dans ce genre de post.
On constate, que :
- Pas ou peu se sont demandés si c'était sérieux. Tout content sont ils de faire un peu de politique de bistrot: "Voyons winner, c'est mal ce que tu dis"
- Non seulement les personnes s'indignent, passent du temps à répondre, mais ne trouve pas (ou peu) d'arguments. On y voit que des attaques personelles: "Un parisien de 16 ans... grandi...". C'est affiligent car on peut en déduire que ces personnes doivent avoir 20 ans au mois pour user de l'argument de l'âge. Pire 30 ans. Des personnes actives, qui sont sensée être le moteur de créativité d'entreprenariat, le salut de notre société. Et on y trouve aucune intélligence, aucun recul sur ce qu'ils lisent, et surtout aucun humour.

Vous êtes bêtement tristes les gens.

victor a dit…

moi j'ai trouvé l'article rigolo, j'en veux d'autres comme ça

FID a dit…

...OU COMMENT PARLER DE CE QU'ON NE CONNAIT PAS!

1) Personne n'est prêt à payer sa femme de ménage ou son chauffeur de taxi au prix d'un PDG du CAC40.

2) Aucun économiste ne peut affirmer qu'il y a du travail pour tous, ni que ce travail permettra d'en vivre.

3) Aucun économiste ne prend en compte les capacités différentes ou les handicaps de chacun (sans parler des compétences transformables en offre de travail).

4) Dans cette logique, la fin de toute personne dont le monde du travail n'a pas besoin est la disparition. Osons le mot: la mort.
Dommage, surtout que l'on se prive d'un consommateur potentiel et d'une réserve de main d'oeuvre en cas de besoin futur!

Bref, est-il acceptable de dire à son voisin, son ami, son parent...: va mourir, "inemployé"!

N'oublions pas que:
- l'assurance santé et l'assurance vieillesse ont fait émerger les professions et entreprises médicales ou pharmaceutiques;
- les congés payés ont rendu possible tout le business des loisirs, des vacances, du bricolage, du jardinage, etc;
- l'assurance chômage permet a des travailleurs de passer un cap difficile, de se reformer et de revenir dans le cercle (supposé vertueux) du monde du travail
- etc.

Et plus que tout, ce que vous vilipendez, cher (pseudo)-winner, est l'expression d'une valeur exceptionnelle qui consiste à ne pas se penser haut dessus des autres (et surtout pas des pauvres) mais comme membre d'un groupe (les humains, connaissez-vous?) et solidaire de tous.

Observatoire du Travail a dit…

MAIS QUI TRAVAILLE, CHEZ WINNER?

"J'aide mon père à rechercher les meilleurs placements pour investir !"

Comme le dit le vocabulaire de ce métier: "je fais travailler l'argent". Donc, M. Winner, ce n'est pas vous qui travaillez, mais l'argent qui vous rapporte.

Que vous rapporte-t-il? Il vous rapporte, vous ramène (comme un toutou fidèle) ce que, au bout de la chaîne, des travailleurs auront pu créer avec votre argent.

Merci à vous d'investir; merci aux travailleurs de créer de la richesse avec cet argent!

Si ces travailleurs n'ont pas de travail, alors, M.Winner, investissez davantage...

étonné a dit…

MITTERAND DISAIT QUE s'enrichir par le travail était une illusion, sauf rares exceptions indépendantes de la volonté des bénéficiaires.

Bonne remarque de observatoire du travail!

Pour avoir oublié qui créait de la richesse, certains talentueux investisseurs ont contribué à la crise des "sub-primes" et à l'appauvrissement de beaucoup pour s'enrichir eux-même.

Au fait, nous sommes sur une planète, donc dans un monde limité. Alors, la richesse, ça augmente comment? Par génération spontanée? Ou en privant la majorité des humains au profit d'une minorité?

Anonyme a dit…

En tout cas, pour des acharnés du boulot, riches et pauvres, je trouve que vous passez tout de même pas mal de votre temps à vous embrouiller comme des gamins, au lieu de travailler plus pour gagner plus...
Winner, je doute que ce soit grâce à ce genre de débats que tu contribues à la prospérité de Mr ton Papa; tu ne me sembles pas le mieux placé pour ses placements (je devais la caser celle-là).
Bref, en tout cas pour la plupart, prolétaires et riches patrons vous retrouvez également déplorables en langue française... heureusement que les 1ers n'ont jamais besoin d'écrire et que les seconds ont des secrétaires pour ça.
Sinon, le comm le plus pertinent était celui qui disait: "suce toi"

Mme De La Baronne a dit…

Merci les pauvres! Continuez ainsi!

Grâce à vous je peux me sentir supérieure!

Jean-Charles Yzokras a dit…

Cher winner,

je continue de m'adresser à vous, car si je m'adresse à certains des commentateurs, je risque de perdre mon sang-froid. Tant de gauchisme/droit-de-l'hommisme me donne la nausée et je suis outré par les injures que vous devez essuyer.

Alors que vous tentez de trouver des solutions, les rougeots ne font que construire des barricades littéraires pour mieux rester sur place et empêcher d'avancer la France qui travaille.

Et pourtant aucun d'entre eux ne semble connaître quoi que ce soit au sujet qu'il aborde. Pour ma part, je suis cadre dirigeant dans un grand nom du textile, je suis donc bien placé pour savoir comment pense un ouvrier. La réponse est : l'ouvrier ne pense pas. Il croit réfléchir mais tout ce qu'il peut sortir est une bouille rougeâtre prônant l'égalité.

C'est bien simple, s'il pensait, il ne serait pas ouvrier !

Il faut donc arrêter de mettre au même plan des espèces qui n'ont rien en commun !

L'employé de base devrait déjà être content qu'un entrepreneur lui donne l'opportunité de servir à quelque chose et de donner un sens à sa morne vie !

Et comment le remercie-t'il ? en faisant grêve ! en demandant à travailler moins et à être payé plus !!! Quoi d'autre ? pourquoi pas un jaccuzi et des cocktails au travail tant qu'on y est !!

Tant d'ingratitude et d'injustice par rapport aux efforts que fournit leur employeur ne peuvent que révolter, et c'est pourquoi beaucoup quittent ce pays.

Dans les belles années (révolution industrielle), quand l'entreprise était patriarcale et que les congés payés n'existaient pas, tout était pour le mieux ! Les employés ne se souciaient pas d'avoir assez d'argent pour partir en vacances et les plages étaient libres pour les dirigeants ! Le fait d'avoir quelques jours fériés suffisait, et on travaillait avec bonheur pour le bien de son père/employeur.

Mais depuis que les pauvres votent et que les bolchéviques mitterandiens sont arrivés au pouvoir tout a changé.

D'où l'importance de reprendre ce droit de vote à ces populations ignares qui pourraient empêcher notre président de remettre le pays dans le droit chemin.

Anonyme a dit…

Winner, riche ou pas, tu finira dans le même trou que tout le monde....sans tes sous.
Bonne continuation.

Anonyme a dit…

Savez vous qu'ayant moi-même quelques sous de côté je serais tout a fait prêt à lâcher un joli petit tas de fric pour venir te foutre une branlée espèce de petit merdeux !

Winner a dit…

Merci à l'anonyme de 14h17 qui a tout compris ! On voit bien que les gauchistes qui s'acharnent sur mon blog n'ont aucun argument ! Au contraire, ils sont jaloux qu'une personne plus jeune qu'eux puisse comprendre l'économie ! Ce sont sûrement des bobo soixante-huitards qui partent en vacances au soleil mais soutiennent les pauvres pour se donner bonne conscience !

Ni riche ni pauvre a dit…

Ah... nous sommes toujours le pauvre de quelqu'un.

Au fait, de quelle richesse me parlez-vous? "Celui qui a un travail est déjà riche" disait l'abbé Pierre.

Cela ne me gène pas qu'il y ait des riches sur terre, ce sont les pauvres qui me préoccupe.

Anonyme a dit…

Il se pourrait bien que parmi nous, il n'y ait aucun riche, et surtout pas Winner.

Les vrais riches ne s'en prennent pas aux pauvres: ils les ignorent, voire ne les croisent jamais.

Alors, que viendraient-ils faire sur ce blog? A moins qu'ils ne soient payés pour s'enrichir en le faisant?

Rions...

Anonyme a dit…

putin ça craint ici

WinnerKiller a dit…

@winner : tu n'es qu'une sale petite merde insignifiante .
rien, d'autre à ajouter...

insomniah a dit…

je comprends ce que tu veux dire winner et dans le fond je suis d'accord mais tu te trompes de combat, ce n'est pas riche et pauvre que tu devrai opposer mais plutot cons et intelligents, il y a des pauvres intelligents autant qu'il y a de riches cons.

d'un point de vue capitaliste, si il n'y avait pas les pauvres, les pauvres ce serait toi puisqu'il y a toujours qq1 en bas de l'echelle sociale, mais il n'y aurai personne pour faire les grands patrons, c'est l'effet de masse qui fait que qq1 peut s'enrichir. si 1 milliard de personne t'achete un produit a 1€ fait le calcul de ce que tu y gagnes, mais si il y a plus ke les riches ki consomment ca redescend ce chiffre a 1000 personnes proportionnellement, tu a donc gagné 1000 fois moins.

etre riche a la naissance c'est plutot un mal qu'un bien puisque tu n'as pas eu la notion de ce qu'est galérer. naitre pauvre c'est plutot un mal aussi dans la mesure ou c'est dur de s'en sortir mais au final le pauvre aura surmonté plus d'épreuves et sera donc plus riche a l'intérieur de lui meme que celui qui n'a que l'argent.



d'un autre coté hier soir je polémiquait sur ce sujet avec des gens issus de milieux variés.

j'ai eu le droit au spitch d'un mec qui vivait dans les TIER-KAR, lui il connait la SERE-MI mais il achete les disques de booba sans savoir qu'il donne ses sous de pauvres a un riche et quand j'ai essayé de lui expliquer on aurait dit que c'etait un combat sacré pour lui de defendre son idole.

ensuite j'ai eu le droit a un mec plutot cultivé, plus agé que moi et syndicaliste. le mec a manifésté contre le CPE et est engagé chez CGT. quand il m'a dit a quel point ct dur d'etre ouvrier je lui ai demandé, mais si ta situation ne te plait pas, ouvre ta boite et trouve ton filon, les sous et la reconnaissance sociale viendront avec. et bien syndicaliste qu'il est il m'a répondu mais c'est impossible de monter une boite, personne peut le faire, sans arguments derriere. putain et dire qu'il avait l'air intelligent mais ct un con déguisé en intelligent autant que ct un riche qui jouait les prolétaires.


LE PLUS GRAND ENNEMI de la nation c'est la connerie. on s'en fout de tout sauf de ce qui se passe dans la tete des gens.

si tu es un webbeur 2.0 tu dois savoir que l'argumentation est plus interessante que le contenu, c'est le fait de rélféchir qui fixe la barre et non pas d'avoir de l'argent. aprés si effectivement tu es intelligent l'argent viendra que tu sois né pauvre ou riche. mais personne n'a la motivation de nos jours. personne n'y croit plus.

(je suis en train d'ouvrir ma boite de services informatiques et j'ai grandi dans les quartiers pauvres de la ville avec juste ma mere ki gagnait le smic, pas pu faire d'études paske pas de sous, mais c'est pas un probleme si ta de la suite dans les idées)

DJon51 a dit…

insomniah a dit..."si effectivement tu es intelligent l'argent viendra que tu sois né pauvre ou riche"

Effectivement, le nombre d'ingénieur et chercheur millionnaire explose le plafonds, par contre que je plains ces pauvres Paris Hilton et autre djôny, il ont à peine de quoi vivre :'(

Nous vivons dans un monde qui cultive la médiocrité, le premier de la classe est toujours raillé et même le ministre de l'éducation nationale est incapable de faire une règle de 3 (faut pas se demandé pour quoi les comptes humains et financiers de l'EN sont si bien équilibrés)

Anonyme a dit…

Si un ouvrier au smic gagnait sa vie, il pourrait peut etre mettre de l'argent de coté pour esperer etre rentier un jour.
Mais tu l'a dit toi même, il faut beaucoup d'argent (j'ajoute : ou etre fils de...) et le travail est difficile selon toi, alors, en vaut-il encore la peine ? Qu'est-ce qui vous interesse dans ce metier ? Quelqu'un vous fouette pour le faire ou est-ce simplement l'argent facilité par l'acces piston ?

Le probleme est qu'on ne met pas l'argent là ou on en a le plus besoin et le donnons... ou plutot se faisont raqueter par des gens qui croient faire tourner l'economie et etre utiles alors qu'ils ne desirent d'argent uniquement que par esprit de competition. Vous voulez de la main d'oeuvre : payez la plus. C'est comme ça que fonctionne l'offre et la demande n'est-ce pas ?
La realité c'est que vous en avez de moins en moins besoin et qu'on ne peut pas tous etre... riches.
C'est pourtant vous qui manipulez l'offre et qui avez les moyens de creer de l'emploi. Peut etre n'avez-vous pas d'idées, ce qui ne m'etonnerais pas.
Alors : faites de bonnes offres et il y aura peut etre reconciliation des classes.
Mais non. Vous n'allez pas depenser de l'argent pour creer une boite peu succeptible de fonctionner alors qu'il suffit d'attendre une bonne idée, ou une idée qui semble marcher, pour l'acheter sur le champs. Vous ne prenez donc pas de risques, c'est à nous, pauvres de les prendres. Avec nos economies du SMIC ou les aides à 380e/mois.
Moi j'en ai plein des idées. Si tu veux bien Winner, je te les donne sous caution et si tu gagne de l'argent avec, je prends ma part. Tope là ?

Anonyme a dit…

He Winner, si je te croise avec mes potes gauchistes 68ards et SMICards, on t'éclate ta gueule. Je suis sur que t'es le fils illégitime de cet enculé de vendeur d'armes de Serge Dassault. Espèce de baltringue

La France au travail a dit…

Au dernier Anonyme.
Et bien moi la prochaine fois que je te croise dans une putaine de manif de salopards de privilégié, j ete pète les 2 genoux.
Enculé