mercredi 9 juillet 2008

Les Français ont trop de vacances !

La France est le pays du monde où on travaille le moins ! En plus des 35 heures par semaine seulement, les Français sont obligé d'avoir au moins 5 semaines de vacances par an, voir même plus avec les RTT ! C'est beaucoup, surtout que ces 5 semaines sont payées ! Donc les entreprises sont obligées de donner de l'argent à leurs employés quand ceux-ci ne font rien ! Et encore, je ne parle même pas des profs ou de la plupart des fonctionnaires qui sont en vacances la moitié de l'année aux frais du contribuable !

Le problème n'est pas vraiment que les gens partent en vacances, car quand ils partent, ça génère beaucoup d'argent pour l'industrie du tourisme. Le problème, c'est surtout qu'ils partent sans rien faire ! Par exemple, je pars avec ma famille à chaque vacances scolaires, dans notre châlet en Suisse pour faire du ski en hiver, et en été, ça dépend, mais souvent au soleil. Mais mon père emmène quand même son ordinateur portable pour travailler ! Même sur la plage, il lui arrive de passer plusieures heures par jour à surveiller ses investissement et à spéculer en bourse ! En bref, il fait travailler son argent ! C'est donc autre chose que les Français fainéants qui ne font rien de leurs vacances et ne sont pas productifs !

15 commentaires:

Shinji a dit…

Cher Winner !

Tu as parfaitement raison, les Français sont des fainéants. C'est pourquoi je propose, afin d'habituer dès leur plus jeune age les Français à bien travailler, de supprimer les vacances scolaires, à l'exception de 2 semaines par an. Afin que ceux qui préfèrent la plage plutôt que la montagne ne soient pas avantagés, et réciproquement, ces vacances seront placées les 2 dernières semaines de novembre, quand il ne neige pas encore mais qu'il fait déjà moche et froid. Les élèves pourront ainsi passer plus de temps à travailler à l'école pour apprendre à devenir des winners.

Comme je ne doute pas de tes conviction, je t'engage, cher ami, à me contacter afin que je te propose des activés saines et productives, telles que du classement d'archives, de la recopie d'anciens documents sur ordinateur, des photocopies, du nettoyage, bref, des activités adaptées aux compétences dont tu disposes, et ce pendant tes propres périodes de congés, afin de prouver ta qualité de winner et ton soucis de productivité. Je suis certain que ton engagement personnel montrera la voie à de nombreux autres afin de réduire le nombre de congés, tant pour les travailleurs que pour les étudiants.

Jean-Charles Yzokras a dit…

Chaque fois que je pars à l'étranger, j'ai honte de mon pays. Tous les autres travaillent bien plus longtemps et il n'est donc pas étonnant de voir leur économie fleurir pendant que la notre est en berne.

Il me semblerait salutaire de réduire ces congés à 2 semaines et de les étaler dans l'année sur la base d'un tirage au sort. En effet, l'employé moyen ayant peu de jugeotte, il prend toujours ses congés (ou RTT) en même temps que les autres, ce qui crée les complications que tous connaissent. J'ai pensé dans un premier temps qu'un système basé sur la hiérarchisation des périodes de congés (le conseil d'administration choisit en premier, puis les cadres, puis les employés...). Il me semblait en effet logique que ceux qui travaillent passent avant ceux qui profitent.

Mais je pense que ces communisants de "compatriotes" trouveraient un moyen de critiquer ce système pourtant tellement juste. Donc une loterie par entreprise semble le meilleur consensus.

D'autre part, cela stimulerait le tourisme qui peine dans les périodes dites "hors saison" et qui pourrait ainsi faire travailler à l'année ces "saisonniers" (belle brochette de fénéants ceux-ci aussi). L'immobilier y trouverait aussi son compte, grâce à la séparation des familles qui seraient par conséquent forcées de multiplier les périodes de location.

Le dernier et principal avantage de ces mesures serait de dynamiser économiquement la période estivale, aujourd'hui plutôt vide. C'est un manque à gagner énorme dont nous parlons. Si l'on regarde le PIB dégagé entre le 15 juillet et le 15 aout en dehors du tourisme, on se rend compte, qu'un bon coup de boost serait le bienvenu.

J'espère que de sages personnes sauront entendre ici des arguments pertinents et réalistes et que les gauchos-rougeots s'abstiendront de nous ennuyer avec leur bolchévisme fantasque.

Je vous remercie encore une fois, winner, pour ce blog qui redonne espoir à cette partie de notre jeunesse qui souhaite sauver la France du socialo-communisme.

Winner a dit…

C'est intéressant ce que vous dites Jean-Charles, mais le problème du tirage au sort, c'est que ça peut pénaliser les entreprises ! Si on fait ça, on risque de se retrouver avec des périodes où un employé dont l'entreprise a besoin serait en congé. Le mieux je pense est de faire ça sur la base de négociations entre le salarié et son patron (ou son responsable), pour que le salarié ait la liberté de négocier au mieux. Ensuite bien sûr, c'est le patron qui trancherait car c'est lui qui sait le mieux ce qui est bien pour l'entreprise.

jeff a dit…

Cher Winner, tu vas parfois (souvent ...) un peu trop loin. A 16 ans, tu peux te permettre de refuser d'accepter que les gens qui en ont besoin prennent des vacances: tu es lycéen, et même un lycéen assidu et travailleur ne fout rien pendant les vacances ... Qui plus est, pas besoin de travailler de façon acharnée quand on est au lycée, du moins pas pour un intellect comme le tien, puisqu'apparemment tu réfléchis beaucoup. Tu n'as donc pas des années très fatigantes.

Je sais ce que c'est et de quoi je parle, j'ai seulement 5 ans de plus que toi.

Mais lorsque tu auras 40 ans, que tu auras travaillé avec acharnement toute l'année (car tu veux que ton entreprise garde sa productivité), tu seras bien content de pouvoir passer tes 5 semaines de vacances (Noël et les vacances d'été) avec tes enfants et le reste de ta famille. Si tu veux faire du zèle, comme ton cher papa, pendant ces vacances, libre à toi, mais n'empêche pas les autres de se reposer sous prétexte que tu veux travailler plus.

Le principe des vacances, c'est de ne pas travailler. Si les gens veulent rester oisifs, alors grand bien leur fasse, ce n'est pas à toi de les juger pour cela. Tu peux attaquer tant que tu veux les gens qui n'en rament pas une pendant leurs heures de travail, (ce serait normal et juste de ta part) mais laisse leur leurs vacances.

emcee a dit…

QUOI! il faudrait que ceux qui n'en fichent pas une rame au bureau soient, en plus, récompensés par des vacances?
Ce n'est pas juste. C'est au patron de dire qui peut partir en vacances et quand.
Lui seul sait QUI travaille (bien) et quand l'entreprise peut tourner au ralenti.
La France s'arrête de tourner deux mois sur 12: est-ce normal? Aux US, les salariés se contentent de deux semaines et d'un jour chômé dans l'année. Et c'est à qui qu'on passe les commandes?
Quant à passer les vacances en famille, cela va être possible quand même.
Les enfants du primaire n'iront pas à l'école le samedi. Or, leurs parents, eux, devront bosser ce jour-là. Qui va les garder?
les mères de famille seront bien obligées d'arrêter de travailler si elles ne veulent pas que leurs enfants soient à la rue, hein?
donc, toute la famille pourra ainsi partir au moment des congés du père. Et voilà!
Tout a bien été pensé, moi, je dis.

Winner a dit…

Bah, pour garder les enfants, il suffit d'utiliser les services à la personne ! Comme ça en plus c'est bon pour l'économie et ça crèe des emplois ! Les fainéants vont dire "oh bah moi je veux voir mes enfants", mais ça sert a rien, autant qu'ils travaillent plus pour gagner plus et payent une nounou, c'est mieux pour l'économie !

DJon51 a dit…

+1 winner

Et en plus des enfants qui ne voient jamais leur parents donnent des personnes bien éduquées dotés d'une capacité de réflexion et d'analyse des plus développées, comme toi mon cher winner, je suppose (tes parents n'étant certainement pas des feignasses de 68ards et ne prennent certainement que rarement du temps pour eux

Jean-Charles Yzokras a dit…

Mon cher winner, vous m'avez convaincu sur le fait que le tirage au sort des périodes de congés n'est pas la meilleure solution.

Cependant, je pense que quand vous aurez plus d'expérience en matière d'entreprise, vous comprendrez rapidement que laisser des libertés au salarié est le meilleur moyen de s'attirer des ennuis.

D'une l'employé ne sait que rarement ce qu'il veut et sera déçu quelle que soit la finalité de la négociation. De plus, lui demander son avis pour ensuite trancher contre (de manière justifiée) lui donnera une raison de plus de faire grêve (comme s'il en avait besoin...).

Le dirigeant d'entreprise et les cadres supérieurs sont là pour le guider dans ces démarches.

Une bonne solution serait que les congés soient établis au cours des réunions de direction. Les absences seraient ainsi anticipées et ne generaient en aucun cas la bonne marche de l'entreprise.

Je pense aussi que les congés devraient être perçus comme une prime à l'objectif, et changer suivant les résultats du salariés.

Ainsi un employé performant pourrait avoir jusqu'à 2 semaines de vacances alors que le non rentable verraient les siennes suspendues.

Afin de le motiver à plus s'investir dans l'entreprise.

Jojo le Mérouge a dit…

Ce post est aussi puant que les derniers propos de cette ordure de Serge Dassault sur iTélé...

Sub a dit…

hey winner... vu que Dassault ne m'écoute pas mais que toi tu l'admire peu être que toi tu pourrais m'expliquer ce que Dassault ne peut pas...

car quand il dis... que les entreprises en France sont gêné par les lois qui protègent les salariés et quelle ne font donc pas de bénéfices et que la croissance est en berne, moi je me demande quand même...

MAIS QUE FONT IL DES MILLIONS QU'IL GAGNE TOUT LES ANS CES FOUTU CHEF D'ENTREPRISE DU CAC 40 ?!

Sub a dit…

mais... complètement fauché les patron ! les charges sont trop lourdes !! les salarié sont méchant bouhouhou !! ont peut pas travailler c'est pour ça qu'on va aller en chine parce qu'on gagne même pas assez pour se nourrir (snif) :'(

http://www.linternaute.com/actualite/savoir/06/salaires-patrons-francais/owen-jones.shtml
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2006/09/05/le-salaire-des-patrons-est-il-juste-par-daniel-cohen_809599_3232.html
http://www.lefigaro.fr/patrimoine/2008/04/23/05001-20080423ARTFIG00383-les-salaires-des-patrons-indexes-sur-le-cac-.php

Anonyme a dit…

Je me permets d'apporter mon temoignage, mon cher Winner.
Je travaille en ce moment meme aux Etats-Unis, a un poste de cadre, dans une entreprise en pleine croissance.
Il n'y a pas un jour sans que les autres employes me demandent ce que je suis bien venu faire aux Etats-Unis, a perdre ma couverture sociale, mes conges payes, etc... Ils jalousent ces avantages, car eux aussi aimeraient bien profiter un peu plus de leur existence. De plus, ils ne comprennent absolument pas ce qu'on trouve a leur economie sachant que celle-ci est en recession actuellement (d'ailleurs, quand ils voient le taux de change euro-dollar, cela leur donne encore plus envie de s'installer en France).
Tout cela pour dire : "Winner", arretez de faire parler les autres pays pour vous, car vous n'y avez jamais travaille, vous ne connaissez rien a leur economie, et vous n'etes capables que de generalisations farfelues. Ainsi, votre argumentaire ne repose que sur du vent, et les idees auxquelles vous semblez croire egalement.
Ne vous leurrez pas, meme en Chine les employes aiment les vacances, pour ceux qui ont l'infinie chance de pouvoir en prendre (et meme chose ici, quand je parle de la Chine, je parle d'un pays ou je suis alle, et ou j'ai discute avec des employes. De nombreux employes.).

Anonyme a dit…

Ton papa l'est cro fort, il a arrive a se connecter au net sur la plage alors qu'il n'y a pas de bornes wifi :o)

dans ton cul a dit…

travailler plus pour gagner plus: je suis d'accord avec N Sarkozy!

En effet pour travailler plus il faut avoir plus de temps et pour avoir plus de temps, il faut travailler moins, donc gagner plus reviens à tavailler moins (en temps légal de travail)! c'est pour ca que la droite ne remet plus en cause les 35h!!! en plus je me demande comment elle expliquerait les problèmes intrinsèques aux entreprises si elle supprimait les 35h!

grouik-grouik a dit…

Merci pour ce blog merveilleux!

J'avoue que j'ai mis longtemps à me convaincre que ce n'était pas de la parodie habilement dissimulée, et qu'en fait tu rigolais de tous lescommentaires crétins de ceux qui y croient vraiment...

Ma devise : travailler moins pour s'amuser plus, et vive la france qui se couche tard!
Je suis actuellement au chomage, j'en suis très content, et je cherche à y rester le plus longtemps possible, afin de mieux parasiter l'économie de notre beau pays, et pouvoir faire plein de trucs plus intéressants que m'emmerder dans une entreprise dont le seul but est de s'engraisser au dépens de ses employés et de la société. Et si je dois me remettre à bosser, ce sera en free-lance, à moins de trouver une entreprise décente (autant dire aucune chance).

Un exemple d'entreprise décente : le site américain de petites annonces "craigslist", dont le CEO de craigslist, Jim Buckmaster, présent à la UBS Global Media Conference à New York, a récemment abasourdi les analystes de Wall Street en déclarant que Craigslist avait peu d’intérêt à maximiser ses profits et, au contraire, préférait se concentrer à aider les gens à trouver des voitures, des appartements, des emplois ou à faire des rencontres.

Continue avec ton blog : j'adore!