lundi 5 octobre 2009

Un vote ridicule

J'avais déjà parlé l'année dernière des bonnes raisons pour lesquelles il faut privatiser la Poste. Je ne reviendrais pas là dessus, par contre, je suis particulièrement choqué de voir que malgré toute la pédagogie qui a été faite, il se trouve encore du monde pour refuser le progrès et vouloir à tout prix empêcher sa privatisation !

Le summum a été atteint ce week end, où on a vu partout en France des gauchistes, syndicalistes et autres marxistes faire voter les gens contre la privatisation ! Ils s'imaginaient que puisqu'on n'avait pas fait de référendum, ils pourraient le faire eux même en forçant au passage les gens à aller dans leur sens, en faisant de la propagande par la même occasion. Heureusement, ils n'ont reçus que 2 millions de votes contre, ce qui signifie qu'il reste encore 60 millions de Français qui sont pour, fort heureusement !

Le pire, ça n'est pas juste qu'ils demandent que la Poste reste une entreprise publique non rentable en refusant les opportunités d'investissement que l'ouverture de son capital permettrait, c'est surtout que, par pure démagogie, ils demandent un référendum ! On a bien vu en 2005 à quel point un référendum était dangereux pour la démocratie, puisque la plupart des gens ne savent pas voter correctement puisqu'ils ne comprennent rien à l'économie, et ne font que suivre la propagande des médias gauchistes.

Il est donc plus qu'urgent que la France privatise cette entreprise qui coûte cher au contribuable, et ce, sans passer par la démagogie d'une consultation populaire. Après tout, Nicolas Sarkozy a été élu démocratiquement pour faire ses réformes et il devrait donc avoir toute légitimité pour les appliquer sans avoir à négocier !

20 commentaires:

Albatros a dit…

Mais non, vous vous trompez une fois encore winner ! Et lourdement !

Un référendum, bien que démagogique, peut être utilisé pour faire avancer nos idées. Il suffit de faire revoter et rerevoter les gens tant qu'ils votent mal et quand enfin ils votent bien, on arrête.

Regardez l'Irlande. Ils ont voté non. On les a alors fait revoter jusqu'à ce qu'ils votent oui après de bonnes campagnes de marketing.

Toute idée gauchiste peut être récupérée, relookée par Publicis, détournée et aménagée : ainsi la justice sociale (pour augmenter les frais d'inscription universitaires), ainsi les facs gauchistes de psychologie qui servent maintenant à faire intérioriser les normes sociales, ainsi l'enfant roi qui permet de booster la consommation et de démolir l'enseignement gauchiste, etc. etc.

Un vrai Winner a dit…

« Nicolas Sarkozy a été élu démocratiquement pour faire ses réformes et il devrait donc avoir toute légitimité pour les appliquer sans avoir à négocier ! »

Très drôle. On appelle cela le mandat impératif et c'est une idée défendue par… tadam… les anarchistes. Tu deviens anarchistes ?

Pour le reste :
1) La Poste ne coûte pas d'argent au contribuable. Ça serait plutôt l'inverse.
2) La privatisation ne sert pas à augmenter l'efficacité de l'entreprise mais à lever du capital.
3) Les gens ne savent pas voter pour un référendum mais votent bien pour une présidentielle ? Drôle de concept…

Anonyme a dit…

"1) La Poste ne coûte pas d'argent au contribuable. Ça serait plutôt l'inverse."

Arf !
Si ca ne coute rien, inutile que ce soit un service public : privatisons !


"2) La privatisation ne sert pas à augmenter l'efficacité de l'entreprise mais à lever du capital."

Mouais, si tout de même, car personne ne va mettre du fric dans une société de glandeurs...


" Les gens ne savent pas voter pour un référendum mais votent bien pour une présidentielle ? Drôle de concept…"

La populace, est ignorante. On peut la faire voter pour un sourire, pour des valeurs à la cons, mais pas pour des truc sérieux, sinon, c'est vite le facisme.

Rodimtsev a dit…

@un vrai winner : j'ai toujours dit et pensé que la pensée anarchoïde était irriguée par les valeurs Kpitalistes les plus minables...CQFD.
Par ailleurs, l'idée d'un mandat impératif n'est aucunement l'apanage de la pensée anarchiste (quelle obstination à tout s'approprier!! Andreu Nin, Louise Michel et maintenant les concepts...). C'est une idée proposée par Rousseau qui n'est autre que le père de la pensée marxiste...
Désolé de venir causer de choses sérieuses sur ce blog fort drôle et divertissant mais il est des affirmations qu'on ne saurait laisser passer.

Un vrai Winner a dit…

@rodimstev
Oui je suis d'accord avec vous, le mandat impératif n'est pas uniquement l'apanage des anarchistes. C'était juste pour rire en peu en lui demandant si c'était un anarchiste.

Pour le reste je suis d'accord que ce blog est un bon divertissement. Par contre, je n'ai pas la certitude qu'il soit écrit par un cryptocommuniste.

Rodimtsev a dit…

@un vrai winner : pas possible qu'il en soit autrement. Ce blog est un fake très rigolo. Si son auteur pense ce qu'il dit c'est que nos réactionnaires sont plus idiots que je ne le pensais. éructer dans le vide de son crâne de collabo du Kapital de telles imbécilités, pourquoi pas. les braire au grand jour, seul le petit fils de Serge Dassault serait assez crétin pour le faire.
J'ai donc une question à poser à "Sébastien"; es tu le petit fils de ce vieux chacal édenté dont la "pensée" nauséabonde a envahi ton juvénile cerveau au point de le ronger tel un acide corrosif? ;-)

J a dit…

Salut, comment ça va?

Je m'appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l'argent en postant des textes publicitaires sur votre blog.

Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

Indiquez-nous les adresses de vos blogs pour que nous puissions vérifier leur compatibilité.

Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter par email/messenger :
joseph.brown@live.fr

Nous avons également un système de parrainage, qui vous rapporte jusqu'à 7,5 euros par mois par blog que vous parrainez.

Salutations cordiales.

Joseph

Anonyme a dit…

"C'est une idée proposée par Rousseau qui n'est autre que le père de la pensée marxiste... "

Et merde ! Moi qui pensais que la pensée marxiste avait pour père.. Marx..



"collabo du Kapital "

Aux dernières nouvelles, c'est le kapital qui vous fait vivre, et sans lui, tout malin que vous pensez être, vous rejoindrez bien vite le niveau de vie du Somalien de base..

Anonyme a dit…

"Etre un winner, sa ce mérite. Et je veux tout faire pour en devenir un !"

C'est pas gagné...

"Aux dernières nouvelles, c'est le kapital qui vous fait vivre, et sans lui, tout malin que vous pensez être, vous rejoindrez bien vite le niveau de vie du Somalien de base."

Ah bon? C'est le kapital qui fait avancer le monde, qui fait lever les ouvriers pour aller au travail, qui fait lever tout le monde pour aller au travail? Non. Les gens ne sont pas motivés uniquement que par la production de richesse.
Et d'ailleurs, le Somalien de base ne connait pas le kapital, pourtant il vit bien.

Anonyme a dit…

"Ah bon? C'est le kapital qui fait avancer le monde, qui fait lever les ouvriers pour aller au travail, qui fait lever tout le monde pour aller au travail? Non."

Ah ? On arrete de les payer alors ?!
C'est évident que c'est le capital qui fait avancer le monde, et du reste, comme disait Marx, la seule classe révolutionnaire, c'est la Bourgeoisie !


"Les gens ne sont pas motivés uniquement que par la production de richesse."

Mais par une rémunération, si !


"Et d'ailleurs, le Somalien de base ne connait pas le kapital, pourtant il vit bien."

Tellement bien que tous ces pouilleux viennent vire en Europe et aux USA..

Nan mais qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre..

Anonyme a dit…

"Ah ? On arrete de les payer alors ?!
C'est évident que c'est le capital qui fait avancer le monde, et du reste, "

On devrait surtout arrêter de les prendre pour du capital.

Arrivez-vous à imaginez que des gens se lèvent pour aller travailler non pas pour gagner de l'argent, mais parce qu'ils aiment leur travail? Parce qu'ils aiment le contact humain? Et arrivez-vous à imaginer que des gens travaillent pour les autres et non pas pour le capital?
Il est clair qu'ils seront certainement rémunérés ensuite, mais ce n'est pas dans l'objectif de gagner de l'argent.
Pourtant, il existe des gens qui ne travaillent que pour le capital mais la réalité est là : ils ne font rien qui arrangent le monde, loin de là sinon la misère aurait disparue vous ne croyez pas?

Définitivement, ce n'est pas le capital qui fait "avancer" le monde. Comment est-ce qu'une idée abstraite pourrait-elle faire évoluer quoi que ce soit? C'est donc bien les actions qui font avancer le monde et non, les actions ne sont pas déterminées par le capital.

Ai-je bien lu? : "comme disait Marx, la seule classe révolutionnaire, c'est la Bourgeoisie !". Ce que vous dites est assez rigolo.
Au cas ou vous seriez sérieux, Karl Marx haïssait la bourgeoisie et pour lui la classe révolutionnaire c'était les prolétaires!

"Mais par une rémunération, si !"

Les bénévoles et les organismes humanitaires apprécieront.

Comme je l'ai dit, non les gens ne sont pas uniquement motivés par la production de richesse, ni par une simple rémunération mais bien par le travail qu'ils accomplissent, par le désir qu'ils satisfont.

"Tellement bien que tous ces pouilleux viennent vire en Europe et aux USA.."

Tous ces "pouilleux" comme vous dites ne vont pas tous vivre aux États-Unis ou en Europe.
Nombre de ces "pouilleux" n'ont pas besoin d'une conception capitaliste du monde pour vivre : la preuve, il y a qui vivent bien sans et qui se contente de peu de chose et oui, ils arrivent à bien vivre.

Il est vrai que certains de ces "pouilleux" viennent vivre en Europe. C'est aussi pour éviter la misère mais aussi pour éviter l'oppression (qu'ils subissent au quotidien) de leur dirigeants qui s'engraissent avec le kapital, alors qu'eux meurent de faim.

"Nan mais qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre.."

Vous avez raison. Mais les pires aberrations, les plus abjectes et les plus stupides, ne sont pas souvent celles que l'on rencontre dans les articles de ce blog, mais dans les commentaires.

Anonyme a dit…

"Il est clair qu'ils seront certainement rémunérés ensuite, mais ce n'est pas dans l'objectif de gagner de l'argent."

La phrase ne veut rien dire. Petit rectificatif : "Il est clair qu'ils seront rémunérés ensuite, mais ce n'est pas dans l'objectif de gagner de l'argent qu'ils travaillent. Tout travail mérite salaire de toute façon."

Anonyme a dit…

"Arrivez-vous à imaginez que des gens se lèvent pour aller travailler non pas pour gagner de l'argent, mais parce qu'ils aiment leur travail?"

Rémunération non pécuniaire.
Et ?


" Et arrivez-vous à imaginer que des gens travaillent pour les autres et non pas pour le capital?"

Et ? Le capital, ce n'est pas "les autres" ??



"Pourtant, il existe des gens qui ne travaillent que pour le capital mais la réalité est là : ils ne font rien qui arrangent le monde, loin de là sinon la misère aurait disparue vous ne croyez pas?"

200 pays, 20 pays capitalistes dans les années 80. Inutile de chercher plus loin pourquoi les pauvres sont pauvres..



"Comment est-ce qu'une idée abstraite pourrait-elle faire évoluer quoi que ce soit? C'est donc bien les actions qui font avancer le monde et non, les actions ne sont pas déterminées par le capital."

Bein voyons. Vos idées pour être concrétisé ont besoin de K..


"Au cas ou vous seriez sérieux, Karl Marx haïssait la bourgeoisie et pour lui la classe révolutionnaire c'était les prolétaires!"

Marx était un bourgeois, et ne "haissait" pas les bourgeois, au contraire. Et vous n'avez rien compris à ses idées. Marx pensent que les bourgeois sont dans leur rôle, et ne peuvent agir autrement.



"Les bénévoles et les organismes humanitaires apprécieront."

Rémunération non pécuniaire. Par ex, se donner une bonne image de soi, une bonne conscience, etc..


" la preuve, il y a qui vivent bien sans et qui se contente de peu de chose et oui, ils arrivent à bien vivre."

Oui, et ils meurt avant 35 ans, super..
Au fait, pourquoiu n'allez vous pas partager leur bonheur ? Ah oui : vous êtes un hypocrite.


"C'est aussi pour éviter la misère mais aussi pour éviter l'oppression (qu'ils subissent au quotidien) de leur dirigeants qui s'engraissent avec le kapital, alors qu'eux meurent de faim. "

Arf ! S'ils ne sont pas content de leur salaire, ils n'en qu'à s'en prendre qu'à eux même.


"Mais les pires aberrations, les plus abjectes et les plus stupides, ne sont pas souvent celles que l'on rencontre dans les articles de ce blog, mais dans les commentaires."

Les livres d'économie sont en vente libres.

Anonyme a dit…

"Rémunération non pécuniaire.
Et ?"

Et alors ce n'est pas l'argent qui les intéresse.

"Et ? Le capital, ce n'est pas "les autres" ??"

Quand je dis les "autres" ce sont les autres hommes.
Le capital, c'est l'argent en premier lieu. Ensuite, en étendant la définition, le capital désigne les biens matériels. Donc le capital ne désigne pas des personnes bien en chair et doués de raison.

"200 pays, 20 pays capitalistes dans les années 80. Inutile de chercher plus loin pourquoi les pauvres sont pauvres.."

Laissez-moi deviner... Parce que les pays riches exploitent les pays pauvres?
Mais vous faites remarquer une chose intéressante : on voit que la richesse est concentrée chez une minorité qui n'en a pas besoin.

"Bein voyons. Vos idées pour être concrétisé ont besoin de K.."

Vous êtes patron, mais vous n'avez pas d'ouvriers. Je serais curieux de savoir comment vous allez faire pour construire votre entreprise.
Quand les gens font la grève, ils ne sont pas payés et pourtant ils concrétisent leurs idées de révolution et de changement.

Si je vous parle de l'idée de chute libre, vous avez besoin d'argent pour lancer une pierre et voir que cette pierre va effectivement tomber dans le vide?

"Marx était un bourgeois, et ne "haissait" pas les bourgeois, au contraire. Et vous n'avez rien compris à ses idées. Marx pensent que les bourgeois sont dans leur rôle, et ne peuvent agir autrement."

Si vous aviez lu Marx, vous auriez vu en lui le plus bel adversaire au capitalisme, donc à la bourgeoisie.
Pour lui, l'Histoire relève d'une lutte des classes : la bourgeoisie face au prolétariat et c'est celle-ci qui organise la révolution.
Il est vrai que c'est la bourgeoisie qui entretient cet esprit révolutionnaire mais on ne peut pas en conclure qu'elle est la classe révolutionnaire.
Je vous met à ce titre une citation de Karl Marx :
"De toutes les classes qui, à l'heure présente, s'opposent à la bourgeoisie, le prolétariat seul est une classe vraiment révolutionnaire."

"Rémunération non pécuniaire. Par ex, se donner une bonne image de soi, une bonne conscience, etc.."

Ce n'est pas pour donner une bonne image de soi, ni pour se donner bonne conscience que le ONG ou les bénévoles donnent un peu de leur temps pour aider les autres.
Ce sont des organismes et des gens qui ont des but non lucratif mais des buts humanitaires.

"Oui, et ils meurt avant 35 ans, super..
Au fait, pourquoiu n'allez vous pas partager leur bonheur ? Ah oui : vous êtes un hypocrite."

Oui, et en 35 ans il a eu une vie bien remplie. Il n'a pas de rolex, mais il n'a pas rater sa vie.
Il est heureux comme il et c'est cela que je cherche à vous faire comprendre.

Je suis heureux comme je suis.
Je ne vais pas partager leur bonheur tout simplement parce que le bonheur, c'est à peu près la seule chose qu'il leur reste. Partager la seule chose qu'il leur reste est assez inapproprié et est somme toute, assez égoïste.
Par contre j'accepterai volontiers de partager mon bonheur avec eux.

"Arf ! S'ils ne sont pas content de leur salaire, ils n'en qu'à s'en prendre qu'à eux même."

C'est tellement simple en effet. Ils n'ont qu'à se rebeller contre des dictateurs qui les enferme dans l'illettrisme, les menaçant à chaque instant par des armes à feu alors qu'eux sont sans défense.

Si ils s'en prennent à eux, ils arrangeront beaucoup de chose en effet.

"Les livres d'économie sont en vente libres."

Les livres de Karl Marx aussi.

C'est curieux que vous parliez de livres d'économie, pour quelqu'un qui ne connait même pas la définition de capital.

Anonyme a dit…

"Et alors ce n'est pas l'argent qui les intéresse."

On dit ca..
C'est comme tous ces "artistes" qui font les pûtes à la télé pour le téléton. C'est sur, ils ne font pas cela pour l'argent. Juste pour être connu et vendre leur camelotte..



"Le capital, c'est l'argent en premier lieu. Ensuite, en étendant la définition, le capital désigne les biens matériels. Donc le capital ne désigne pas des personnes bien en chair et doués de raison."

Et le capital culturel ? Et le capital social ?
Du reste, si Lénine et Staline on génocidé les "capitaliste" après les avoir volé, ce n'est pas pour rien..
Croire qu'en donnant du fric à des prolos ils vont bien géré, c'est du délire !
Ils n'ont pas et n'auront jamais l'équipement intellectuel pour cela.



"Laissez-moi deviner... Parce que les pays riches exploitent les pays pauvres? "

Oui mon gars, c'est sur qu'on va piller les Ipod qui pousse dans la foret africaine, et les Scaner IRM qui sont fabriqué par les tribu d'amazone, et les Airbus, ils sont volé au enfants d'Haïti, c'est évident !!
Arf !



"Mais vous faites remarquer une chose intéressante : on voit que la richesse est concentrée chez une minorité qui n'en a pas besoin. "

Ce sont les pauvres qui n'ont pas de besoin, sinon ils se sortiraient les doigts du cul pour se mettre au travail (plus fatiguant, certes que de se lamenter et de chercher des boucs émissaires à sa propre nulité..)



"Vous êtes patron, mais vous n'avez pas d'ouvriers. Je serais curieux de savoir comment vous allez faire pour construire votre entreprise."

Bein je délocalise, je remplace les ouvriers par des machine, je change d'activité, je ferme l'usine et je dépense le K pour me faire plaisir, etc, etc..


"Si je vous parle de l'idée de chute libre, vous avez besoin d'argent pour lancer une pierre et voir que cette pierre va effectivement tomber dans le vide?"

C'est sur que si votre idée de l'avenir de l'homme se résume à balancer des pierres (un K, pourtant) on ne va pas aller loin. Mais les OGM, mais les vaccins, mais la Nano technologie ??

Anonyme a dit…

"Si vous aviez lu Marx, vous auriez vu en lui le plus bel adversaire au capitalisme, donc à la bourgeoisie."

Marx prétend est un SCIENTIFIQUE, et son oeuvre l'est. Il n'est donc pas un "adversaire" des bourgeois, vu que 1)il l'est 2) il vie au crocher de Engel, un PATRON, donc des ouvriers..
Si vous aviez compris ce que vous prétendez avoir lu, Mrx parle de LOI de l'Histoire. Les Bourgeois ne sont pas libre de faire autrement qu'ils ne font !
Donc, vomir dessus est, du point de vue Marxiste, de la connerie.


"Pour lui, l'Histoire relève d'une lutte des classes : la bourgeoisie face au prolétariat et c'est celle-ci qui organise la révolution. "

Oui, voila. Les prolos veulent tuer, détruire, assassiner, violer, comme sous la comune justement réprimé. Mais le Bourgeois lui TRANSFORME LE MONDE.
Citez moi une seule invention de l'URSS ?
Et des USA ?



"Ce n'est pas pour donner une bonne image de soi, ni pour se donner bonne conscience que le ONG ou les bénévoles donnent un peu de leur temps pour aider les autres."

Evidement que si. C'est tout à fait intéressé et égoïste. Et hypocrite ?




"Ce sont des organismes et des gens qui ont des but non lucratif mais des buts humanitaires."

Arf ! Comme si ces truc ne brassaient pas des millions d'argent public, et n'avaient pas de salariés !
Il y a même des diplômes pour être salarié dans l'humanitaire et se remplir les pôches !
Cessons l'hypocrisie 5mm, SVP..



"Oui, et en 35 ans il a eu une vie bien remplie. Il n'a pas de rolex, mais il n'a pas rater sa vie.
Il est heureux comme il et c'est cela que je cherche à vous faire comprendre."

Il a évidement complètement raté sa vie. Grace au capitalisme, il pouvait vivre le double, mais non, il refuse. C'est comme un ane qui meurt de soif, mais refuse de boire l'eau pur devant lui, pour des raisons religieuses ! C'est un crétin, et qu'il meurt est une bonne chose pour l'humanité.


"Je suis heureux comme je suis."

Tant mieux pour vous. Mais en quoi est-vous un critère ?



""Arf ! S'ils ne sont pas content de leur salaire, ils n'en qu'à s'en prendre qu'à eux même."

C'est tellement simple en effet. Ils n'ont qu'à se rebeller contre des dictateurs qui les enferme dans l'illettrisme, les menaçant à chaque instant par des armes à feu alors qu'eux sont sans défense."

? Il n'y a pas de dictateur dans les pays capitaliste. Quand aux pauvres ILS NE TRAVAILLENT PAS, par définition.

Anonyme a dit…

"On dit ca..
C'est comme tous ces "artistes" qui font les pûtes à la télé pour le téléton. C'est sur, ils ne font pas cela pour l'argent. Juste pour être connu et vendre leur camelotte.."

Je ne vous parle pas des artistes, mais des travailleurs: les ouvriers, les paysans, les notaires, les avocats, etc...

"Et le capital culturel ? Et le capital social ?"

On parle bien du capital au sens stricte.

"Du reste, si Lénine et Staline on génocidé les "capitaliste" après les avoir volé, ce n'est pas pour rien..
Croire qu'en donnant du fric à des prolos ils vont bien géré, c'est du délire !
Ils n'ont pas et n'auront jamais l'équipement intellectuel pour cela."

Ces prolos comme vous dites ont été considéré comme de la simple main d'œuvre, de la marchandise qu'on peut aisément remplacer.


"Oui mon gars, c'est sur qu'on va piller les Ipod qui pousse dans la foret africaine, et les Scaner IRM qui sont fabriqué par les tribu d'amazone, et les Airbus, ils sont volé au enfants d'Haïti, c'est évident !!
Arf !"

C'est exactement ce qu'on fait, on pille leur richesse. On pille leurs matières premières qui serviront entre autres à la création de Ipod ou de scaner IRM.
Cela n'a pas l'air de vous gênez.

"Ce sont les pauvres qui n'ont pas de besoin, sinon ils se sortiraient les doigts du cul pour se mettre au travail (plus fatiguant, certes que de se lamenter et de chercher des boucs émissaires à sa propre nulité..)"

Ne réinventez pas les définitions à votre convenance. Par définition, est pauvre qui est en manque, qui ne disposent ne presque rien. En revanche le riche dispose de tout et il ne travaille pas.
Les pauvres n'ont pas d'autres choix que de travailler et d'effectuer un travail mal payé en général, sinon ils ne seraient pas pauvres.
Ce sont plutôt les riches qui n'ont pas besoin de "se sortir les doigts du cul" : eux les besoins ils les ont sur un plateau. Ils n'ont pas besoin de travailler pour cela, puisqu'ils sont riches.

"Bein je délocalise, je remplace les ouvriers par des machine, je change d'activité, je ferme l'usine et je dépense le K pour me faire plaisir, etc, etc.."

Et qui va fait fonctionner les machines?
Je voulais simplement vous faire comprendre que sans ouvriers,le patron ne peut rien faire.
Le patron est riche lui. Mais il paye des gens (assez mal) pour effectuer des tâches qu'il serait capable de faire. Mais non, il préfère payé des gens.
Vous trouvez toujours que ce sont les riches qui se sortent les doigts du cul?

"C'est sur que si votre idée de l'avenir de l'homme se résume à balancer des pierres (un K, pourtant) on ne va pas aller loin. Mais les OGM, mais les vaccins, mais la Nano technologie ??"

Je cherchais à vous montrer que les idées, les concepts, n'ont pas besoin d'argent pour être construit mais que ce sont bien les actions qui les mettent en oeuvre.

"Marx prétend est un SCIENTIFIQUE, et son oeuvre l'est. Il n'est donc pas un "adversaire" des bourgeois, vu que 1)il l'est 2) il vie au crocher de Engel, un PATRON, donc des ouvriers..
Si vous aviez compris ce que vous prétendez avoir lu, Mrx parle de LOI de l'Histoire. Les Bourgeois ne sont pas libre de faire autrement qu'ils ne font !
Donc, vomir dessus est, du point de vue Marxiste, de la connerie."

J'ai eu tort lorsque j'ai dit que Marx détestait les bourgeois. C'était une erreur.
Mais vous faites une erreur vous aussi car les bourgeois ne sont pas conditionné, ils ne sont pas condamnés. Si il y a une ou des lois c'est parce qu'on est libre. C'est bien les prolétaires qui transforment le monde et Marx étend ce concept en établissant que l'homme, en travaillant, transforme le monde.

Anonyme a dit…

"Oui, voila. Les prolos veulent tuer, détruire, assassiner, violer, comme sous la comune justement réprimé. Mais le Bourgeois lui TRANSFORME LE MONDE.
Citez moi une seule invention de l'URSS ?
Et des USA ?"

La révolution préconisé par Marx pour les ouvriers ne prétend pas à la tendresse. La révolution est violente. Ceci est due au fait de la longue exploitation du prolétariat par la bourgeoisie selon Marx. Mais vous avez tort quand vous dites que c'est le bourgeois qui transforme le monde. Si les prolétaires font la révolution, c'est que les choses doivent changées justement parce qu'elles sont figées.
Encore une fois, c'est bien l'homme qui travaille et qui transforme le monde, non celui qui ne travaille pas comme le bourgeois, il ne se transforme pas comme le fait celui qui transforme le monde. Le travailleur transforme le monde en effet et le monde transforme le travailleur : il éveille sa conscience de lui-même.

"Il a évidement complètement raté sa vie. Grace au capitalisme, il pouvait vivre le double, mais non, il refuse. C'est comme un ane qui meurt de soif, mais refuse de boire l'eau pur devant lui, pour des raisons religieuses ! C'est un crétin, et qu'il meurt est une bonne chose pour l'humanité."

Vous n'allez tout de même pas lui imposé une vie dont il se moque éperdument. Si il est heureux comme il est, pourquoi chercher à vouloir lui imposer (car il s'agit d'imposer) un mode de vie qui ne lui convient pas?
Et puis comment ça "sa mort engendrerait une bonne chose pour l'humanité"? Il n'a jamais voulu faire de mal à personne! il vit comme il l'entend, ne se soucie de personne et n'embête personne.
En fait, tout individu qui refuse
le capitalisme est un individu nuisible, c'est ce que vous voulez dire n'est-ce pas?
J'espère que vous avez conscience de ce que vous écrivez.

"Tant mieux pour vous. Mais en quoi est-vous un critère ? "

Je répondais à ce que vous aviez dis.

Pourquoi, vous pensez que vous feriez un bon critère?

"? Il n'y a pas de dictateur dans les pays capitaliste. Quand aux pauvres ILS NE TRAVAILLENT PAS, par définition."

Dans les pays capitaliste, la dictature c'est celle du marché et de la concurrence.

Encore une fois, ne détournez pas les définitions comme vous l'entendez. Un pauvre travaille, pauvre = qui n'a pas ou peu d'argent. Quant au riche lui il ne travaille pas puisqu'il a tout.

Anonyme a dit…

"Ces prolos comme vous dites ont été considéré comme de la simple main d'œuvre, de la marchandise qu'on peut aisément remplacer. "


SONT. ILS SONT de la simple mains d'oeuvre !
Du reste, sans riche, comme en Afrique, ils font quoi vos prolos ? Rien. Ils crèvent la dalle ou s'entretue comme des bête. Ils ont donc besoin de gens qui leur disent quoi faire.
Comme les crétins ont besoin de gens intelligent, ainsi les pauvres ont besoin de riches.


"C'est exactement ce qu'on fait, on pille leur richesse. On pille leurs matières premières qui serviront entre autres à la création de Ipod ou de scaner IRM.
Cela n'a pas l'air de vous gênez."

Du reste le pétrole est gratuit, et ces pays ne touchent pas 50% des bénéfice des compagnie pétrolières, c'est bien connu...

Question : si les prix atteignaient les sommets dont vous rêvez, vous perdrez évidement un énorme pouvoir d'achat. Car la France n'a AUCUNE matière première. Donc par exemple, plus de sécurité sociale. Ca vous faire jouir ?


"En revanche le riche dispose de tout et il ne travaille pas."

Le Riche travail, et plus que le salariée ou le fonctionnaire, c'est évident. Etre riche, c'est comme être un PDG, il faut gérer sa fortune, etc, etc..
Du reste, pour devenir riche, il a bien fallut que quelqu'un travail, sinon, il ne serait pas devenue riche !
En fait, ce sont les salariés qui n'en glandent pas une. 35 heures ? Arf ! Un riche les fait en 2 ou 3 jours..



"Les pauvres n'ont pas d'autres choix que de travailler et d'effectuer un travail mal payé en général, sinon ils ne seraient pas pauvres."

Ils sont choisie de ne rien foutre à l'école que leur payent les riches. Parce qu'ils sont trop cons, ou plutôt, parce qu'ils sont paresseux. Ils ont donc choisi leur vie. C'est leur choix.



"Et qui va fait fonctionner les machines?
Je voulais simplement vous faire comprendre que sans ouvriers,le patron ne peut rien faire."

AH AH AH AH !!
Grotesque. On peut TOTALEMENT se passer d'ouvriers ! Ils n'ont aucune importance.
Du reste, il n'y en a plus de que 3 millions en France, c'est dire..




"Le patron est riche lui. Mais il paye des gens (assez mal) pour effectuer des tâches qu'il serait capable de faire. Mais non, il préfère payé des gens."

FAUX. C'est comme si vous ne disiez que le chirurgiens ne devrait pas se payer des infirmiéres.
C'est idiot : un chirurgiens crée plus de valeur en pratiquant ce qu'il sait faire que infirmière. C'est donc bon pour la collectivité. Pareil pour un riche.
Quand aux salaires, comme vous le savez, ce n'est pas le riche qui les fixe, mais le marché.



"Vous trouvez toujours que ce sont les riches qui se sortent les doigts du cul?"

Evidement. Sans eux, la France, plouf !!


"Je cherchais à vous montrer que les idées, les concepts, n'ont pas besoin d'argent pour être construit mais que ce sont bien les actions qui les mettent en oeuvre."

Mais bien sur ! Vous avez l'idée d'un hôpital en Afrique, donc, sans argent, il va apparaître. C'est tellement n'importe quoi..

Anonyme a dit…

"Mais vous faites une erreur vous aussi car les bourgeois ne sont pas conditionné, ils ne sont pas condamnés. "

Evidement que si. Sinon, Marx se contredirait lui même, en affirmant que le Socialisme est inéluctable. Si les Bourgeois sont libres, alors évidement le socialisme n'est plus inéluctable, donc Marx à tort..


"Ceci est due au fait de la longue exploitation du prolétariat par la bourgeoisie selon Marx. "

Aucune exploitation. Ils sont payés. S'ils ne sont pas content, qu'ils trouve un autre employeur disposer à les payer plus, il y a 3 millions de sociétés en France, sans parler du reste du monde.


"Vous n'allez tout de même pas lui imposé une vie dont il se moque éperdument. S"

DONC, vous êtes contre toutes aides au pays sous développé, dés fois qu'ils vivent plus longtemps que normalement et qu'on leur impose de vivre encore un peu ?
NON AUX VACCINATIONS ! Ces gens là ont le DROIT DE MOURIR !
AH HA HA HA !!


"Mais vous avez tort quand vous dites que c'est le bourgeois qui transforme le monde."

Les prolétaires ne sont que des outils au service de la Bourgeoisie, qui les utilise pour révolutionner l'économie, donc la vie des hommes.



"Encore une fois, c'est bien l'homme qui travaille et qui transforme le monde, non celui qui ne travaille pas comme le bourgeois"

Arf ! Le Bourgeois ne travail pas !? Première nouvelle !
Je ne sais pas d'où vous débarquez...
Ouvrez donc par ex un livre de littérature. Aucun prolos, que des Bourgeois et des Nobles. Et c'est comme ça partout, évidement.




" Le travailleur transforme le monde en effet et le monde transforme le travailleur : il éveille sa conscience de lui-même."

Oui : ce crétin est trop bête pour savoir s'il existe ou non : seul le travail que lui donne à faire le Bourgeois lui permet d'accéder à une identité, le salaria. On reconnaît bien la Marx.



"Dans les pays capitaliste, la dictature c'est celle du marché et de la concurrence.
"
Le marché, c'est le Client, c'est VOUS. Si vous êtes contre le marché, vous êtes pour que les entreprises aient le DROIT de vous "vendre" CE QUE ELLES DECIDENT DE VOUS VENDRE. Inutile de dire que ca va être de la merde et très chère..



Quant à la concurrence, elle existe toujours (vous vous imaginez qu'il n'y avait pas de concurrence, en URSS, pour devenir membre du KGB ?)


"Un pauvre travaille, pauvre = qui n'a pas ou peu d'argent. Quant au riche lui il ne travaille pas puisqu'il a tout."

Un pauvre n'a pas d'argent, parce qu'il ne travail pas, donc n'a pas de salaire. Nous sommes d'accord. Il ne travail pas parce qu'il est un glandeur parasite sociale vivant aux crochet de l'Etat, ou alors parce que le pays n'a pas assez de riche pour l'employer. Mais la encore, ca dépend du pauvre, qui par son vote choisie une politique favorable ou non au riche, donc à lui même indirectement. Il n'avait donc qu'à bien voter, voila tout, et les riches ne seraient pas parti, et le pauvre serait payé, donc plus pauvre.


Quand au riche, bien sur, il a encore plein de projet, car les riche ont une intelligence supérieur, donc de l'imagination, donc il travail beaucoup et s'enrichit encore plus, pour le plus grand bien de l'humanité.


Vos idées sont totalement périmées.
On n'a pas besoin de prolos, et c'est du reste pour cela qu'il y a du chômage en France depuis 30 ans, au cas ou cela vous aurez échappé..