mercredi 4 novembre 2009

Défendons l'identité nationale !

On ne remerciera jamais assez Eric Besson pour avoir su orienter l'actualité vers les véritables enjeux actuels. Comme toujours, les gauchistes préfèrent éluder totalement le sujet, en déclarant qu'il y a des sujets plus importants comme de donner toujours plus à ceux qui ne font rien, de défendre les privilèges effarants des fonctionnaires, ou de lutter contre un réchauffement climatique qui n'existe pas. Le seul autre sujet grave cette année était sans aucun doute la crise financière, mais les mesures courageuses prises par Nicolas Sarkozy montrent bien leur résultat et la Bourse repart à la hausse, ce qui prouve que la situation est redevenue normale.

On peut donc désormais s'intéresser à l'autre menace qui pèse sur notre pays qui est celle de l'immigration. L'identité nationale, c'est défendre la mémoire de nos ancêtres, qui, de Charlemagne à Charles Martel, se sont battus pour que la France soit le grand pays qu'il a été : catholique et républicain. Cet héritage a été menacé par mai 68 bien sûr, puis par l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, ainsi que par les immenses vagues d'immigrations visant à remplacer l'église catholique par l'Islam, religion de la haine et du terrorisme.

De nombreux commentateurs l'ont prouvé, si on continue comme maintenant, la France ne sera plus chrétienne en 2050 et nos églises deviendront des mosquées. C'est pour empêcher cela, et non pas par un prétendu racisme dont on accuse tout ceux qui ne prêchent pas pour la pensée unique de gauche, qu'il faut stopper tout net l'immigration et affirmer haut et fort que notre pays doit et devra toujours rester le nôtre. Ce sont plutôt les anti-racistes et les étrangers qui font preuve de racisme anti-blanc.

Il serait également bon de réhabiliter des valeurs fondamentales, qui sont hélas aujourd'hui décriées par la pensée marxiste, que sont le travail, la famille et la patrie. Cette devise était pourtant on ne peut plus juste, mais les falsificateurs de l'Histoire l'ont salit en l'associant au nazisme, en oubliant que le nazisme est surtout proche du socialisme et donc de la gauche. On a donc ces trois mots par ordre d'importance.

En dernier la patrie, parce qu'il est important de défendre son pays et ses valeurs, mais qu'il est parfois nécessaire de le quitter, lorsque celui-ci vole à ses citoyens plus de la moitié de leur argent par exemple, de nombreux compatriotes partis sous la fiscalité plus clémente de la Suisse ou des Etats-Unis, ou bien pour pouvoir créer leur entreprise en toute liberté, peuvent en témoigner.

Une façon de protéger sa famille, seconde valeur, parce qu'il est important à notre époque de savoir se raccrocher à son groupe, son clan. Défendre la famille, c'est dire non au divorce et au mariage blanc. C'est dire non au PACS et au mariage homosexuel. C'est réaffirmer l'autorité paternelle avant tout.

Et enfin le travail, première des trois valeurs, bien avant la famille, car il vaut mieux travailler dur et laisser des domestiques s'occuper de ses enfants que de devenir un bon à rien qui se sert de la bonne excuse d'aller chercher ses enfants à l'école pour arrêter de travailler. Le travail, c'est ce qui fait avancer l'économie, et donc la société toute entière. Pour un employé, c'est à son entreprise qu'il doit son salaire, il est donc normal qu'en retour, il obéisse à ses supérieurs. Pour le patron, ou pour un investisseur, son entreprise, c'est sa vie entière. C'est lui qui l'a créé, à la seule force de ses mains, il est donc normal qu'il en retire tout bénéfice.

L'identité nationale, c'est donc bien plus qu'un simple drapeau et un hymne, c'est tout un ensemble de valeurs qu'il faut affirmer haut et fort. Certains voudraient éluder le débat ou remplacer ces valeurs par les leurs, que sont l'assistanat, le fonctionnariat, la sécurité sociale ou l'immigration massive, mais on a vu comme ces "valeurs" ont fait d'important dégat en prenant exemple sur le Tiers-Monde et en s'approchant de ses conditions de vie. Il est important de faire marche arrière pour retrouver enfin de vraies valeurs pour notre pays.

7 commentaires:

Un vrai Winner a dit…

Ton blog a juste 60 ans de retard.

Albatros a dit…

Exact, il a 60 ans de retard, mais c'est une très bonne chose que la gauche croit encore que la droite c'est l'identité nationale.

Comme ça, la gauche, en s'opposant à la nation, accélère le mondialisme et sert nos desseins de modernité en croyant nous combattre. C'est jouissif : Nous avons besoin d'idiots utiles qui détruisent les nations pour rendre l'économie plus libre. Si on est débarrassé des Etats, on est aussi débarrassé du droit du travail et des obligations et charges sociales. Les entreprises sont là pour faire des bénéfices, pas pour payer des congés et des retraites aux ploucs ou aux gauchouillards de la CGT.

Pareil pour la famille, c'est ringard. La famille, les attaches, ça empêche la mobilité et la flexibilité, ça coûte cher en bonnes femmes qui s'absentent, prennent des congés pour chier des gosses et torcher leurs chiards, sans compter le tirage au flanc quand le lardon a un petit rhume. Avec leurs lois nationales, on ne peut même pas les licencier comme on veut. C'est pourquoi je n'embauche que des étrangers et si possible à l'étranger.

Et le travail ? Quel travail ? Le travail des ploucs, des cul-terreux, coûte plus cher en subventions q'il ne rapporte. On peut importer la bouffe, il suffit d'un ou deux bons directeurs commerciaux chez carrefour.

le travail, en fait, je m'en fous : Ce que je veux, ce sont des gens qui obéissent à leur manager et ne revendiquent pas. parfois, un bon syndicaliste acheté qui glande est plus rentable qu'un vieux schnock attaché à la "valeur travail" et dont on ne peut pas se débarrasser pour restructurer.

Les privilèges, heureusement, les gens commencent à s'en apercevoir. Ainsi, lors de la grève des boueux à Marseille, j'ai entendu des commentaires intelligents : les gens affirmaient que les éboueurs sont des privilégiés. C'est vrai qu'ils ont des avantages scandaleux et qu'ils osent revendiquer. Qu'attend-on pour embaucher un de ces milliers d'immigrés qui se presseront lorsqu'on aura viré un boueux français ?

Avec une telle évolution des mentalités, la France est mure pour la modernité. Enfin.

Julien a dit…

Je t'aime.
Soit tu n'as jamais été à l'école soit tu considère l'humour comme la politesse du désespoir et comme la désacralisation de la bêtise. Je blog est a l'humour noir ce que Sarkozy est au monde microsopique.

albatros_erudit a dit…

C'est aujourd'hui le 92ème anniversaire de l'évènement le plus funese de toute l'histoire. La preuve que défendre l'identité nationale c'est un truc de sale communiste :
http://www.youtube.com/watch?v=YeCx-km0JJk&feature=response_watch

Anonyme a dit…

Il est bien certain que lorsque 50% des français seront musulman ou de culture musulmane, République laïque ou pas, ils ne percevront pas les problème et les solution comme nous, et ca va faire de sacré changement pour les français.

Par ex sur la peine de mort, l'avortement, l'homosexualité, etc..

Anonyme a dit…

Identité national dit Nation, donc Nationalisme, donc guerre. Donc refusons cette idée, et adoptons plutôt l'idée d'une société Multi Ethnique, ou chacun à une identité ethnique, autrement dit, raciale (et pas du tout nationale).

Débattre de notre identité, ca veut donc dire débattre de l'identité de l'ethnie française, et pas des autre ethnie d'immigrés (puisque, société multi ethnique, donc les français ont aussi le droit d'être une ethnie, on ne voit pas du tout ce qui pourrait l'empêcher et du reste, c'est la simple réalité telle qu'elle est).


Après, qu'est cette identité (a part payer pour les autres ethnies) ?

Grande question. Sans doute en tout cas, la volonté de se perpétuer toujours comme ethnie différente de toutes les autres.. (ce qui du reste est aussi valable pour les autres ethnie, donc, ce n'est pas assez discriminant comme identité..)

Qu'est-ce qui fait que nous soyons une ethnie UNIQUE ?

Anonyme a dit…

voici le vrai français.... celui qui a tout compris à l'identité nationale...
L'identité nationale première partie

http://www.youtube.com/watch?v=uRKPKmwRMvI

L'identité nationale deuxième partie

http://www.youtube.com/watch?v=UFutFUBuf4E

L'identité nationale troisième partie

http://www.youtube.com/watch?v=5QhExLVzBH8