vendredi 6 février 2009

Non au NPA !

L'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy hier soir, excellent comme d'habitude malgré la volonté des journalistes gauchistes bien pensants pour le mettre en difficulté, a hélas été masquée dans les médias marxistes par la création du Nouveau Parti Anticapitaliste d'Olivier Besancenot. Sous couvert d'abandonner les références au communisme, on remarque très vite qu'elles sont toujours très présente, puisqu'un parti anticapitaliste sera forcément communiste !

C'est donc le même programme que celui de Staline : prendre l'argent des riches, construire des goulags et instaurer une dictature. Derrière ses airs de gentils, Olivier Besancenot est surtout un dictateur sanguinaire qui ne reculera devant rien pour imposer ses idées d'un autre temps ! Et tout ça se fait avec la complicité des médias qui le chouchouttent et oublient de parler de la vérité !

Heureusement, il existe une poignée de journaux indépendants et objectifs, qui font acte de résistance contre la pensée unique, comme par exemple Valeurs Actuelles qui a publié un dossier pour révéler aux gens le vrai visage du NPA.

5 commentaires:

Berzélius a dit…

Bravo, bravo et bravo Séb !
Je suis impressionné par ta maîtrise de l'humour au second degré. On voit que tu as eu d'excellents professeurs, peut être même un précepteur de grand talent. En tout cas ils ont eu le courage et l'audace, malgré les risques, de te faire sortir de winnerland, ce 16ième impitoyable et déconnecté de toute réalité sociale et économique. Ils t'ont fait découvrir le vrai monde et je comprend que tu ai pu être choqué par tous ces gens qui ne ménages pas leur efforts pour donner entière satisfaction, a qui on demande toujours plus de sacrifices, et qui ne doivent surtout pas se plaindre quand on les vire pour accroître encore les dividendes reversés aux actionnaires. Tu as raison, ces gens là que certains pourraient appeler des loosers, sont les véritables créateurs des richesses de leur pays.

Ce personnage grotesque de Winner que tu as créé pour ta critique sociale m'a fait mourir de rire. C'est tellement bien fait qu'au début, j'ai cru qu'il existait vraiment.
Il n'y a pas à dire. Le ridicule reste un élément comique incontournable.

Tu es très doué et je pense sincèrement que tu es promis à un bel avenir sur la scène comique internationale.

Un admirateur inconditionnel

Michel Edouard Saintjuste a dit…

Bonjour Monsieur Sébastien

Je tiens à vous dire combien je trouve vos articles particulièrement pertinent.
Vous avez tout mon soutient et celui de tous mes amis avec lesquels je partage un petit gouter sans prétention chaque jour vers 16H30.
D'ailleurs, si vous avez quelques disponibilité, nous serions heureux de vous accueillir.
Avant de donner mon sentiment quand au npa, je terminerai en vous disant de ne pas tenir compte des railleries que vous pouvez recevoir ici même : vous détenez la vérité, c'est ce qui compte.
Alors voilà ce que je pense, ce que nous pensons du npa.
En fait,monsieur Besancenot ne fait que dissimuler sous un nom qu'il pense moins agressif une idéologie criminelle dont le but est simplement l'élimination de l'élite.
L'objectif à peine caché est de placer la population sous la dictature communiste dont on sait fort bien les dommages qu'elle à causé depuis plus de 80 ans.
C'est la raison pour laquel nous devons lutter, avec l'aide de dieu, contre ces gens guidé par le diable. La bataille sera rude, mais par Saint Jean, nous gagnerons car la justice divine gagne toujours.

Yanick Toutain a dit…

Une nouvelle fois, vous avez tout à fait raison : le véritable inspirateur du NPA et d'Olivier Besancenot est Joseph Staline !
Le Staline de mars 1917 qui s'apprêtait à fusionner avec les menchéviks : le NPA est parfois plus droitier que ce qu'étaient les menchéviks de mars 1917.
Mais surtout, le NPA est le parti de l'inégalité salarial, le parti des défenseurs des privilèges salariaux.
Staline pourfendait l'égalitarisme petit-bourgeois.
Staline, comme Olivier Besancenot est partisan des écarts de salaire, il est partisan du respect des qualifications acquises.

La révolution égalitariste, que Staline a combattu, balayera tout cela et instaurera le SALAIRE UNIQUE !
1000 euros pour TOUS LES TERRIENS !

http://monsyte.blogspot.com/2009/02/staline-et-besancenot-contre.html

Yanick Toutain a dit…

PS :
QUI SE RESSEMBLE S'ASSEMBLE !
http://www.youtube.com/watch?v=FXUp29jPZz0

Anonyme a dit…

Cher Sébastien,
maintenant que tu est pour nous comme la lueur au bout du tunnel, nous attendons ton avis indispensable sur "Liyannaj Kont pwofitasyon", qui ne me semble pas très winner...
Les békés, eux, sont beaucoup pplus winner.